SONABEL : Voici venu le délestage

vendredi 20 mars 2009

Le directeur général de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL), El Hadj Lamoussa Salif Kaboré et ses collaborateurs étaient face à la presse le 19 mars 2009. Il était question, au menu des échanges, de donner des informations sur les difficultés de fourniture d’énergie en cette période délicate de haute chaleur.

Réagissez à cet article Réagissez

A Ouagadougou, en cette période de haute chaleur, la consommation d’électricité est de plus en plus grande. Ce qui entraîne des difficultés de fourniture d’énergie de la part de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL). Face à cette situation, son directeur général, El Hadj Lamoussa Salif Kaboré et ses collaborateurs, ont animé un point de presse le jeudi 19 mars 2009. Il s’agissait de donner des informations précises sur le niveau de l’offre et de la demande d’électricité dans le Centre régional de consommation de Ouagadougou (CRCO).

Ainsi, on peut déjà relever que la situation énergétique en 2009 au niveau du Centre se caractérise par un équilibre précaire entre l’offre et la demande avec un déficit prévisionnel pouvant atteindre 12 mégawatt en période de pointe. La raison, selon le directeur général de la SONABEL, est que la puissance totale disponible pour la pointe sera de 113 mégawatt pour une demande d’énergie électrique estimée suivant les données historiques à 125 mégawatt , avec un sommum attendu entre le 4 et 10 mai. Les simulations faites par la SONABEL font ressortir que la demande électrique sera supérieure à l’offre à partir de cette semaine du 16 au 20 mars jusqu’à celle du 22 au 28 juin 2009.

Un programme de délestage des zones concernées réparties en 3 groupes a été conçu et sera largement diffusé, indique le directeur de la Distribution de la SONABEL, François de Sales Ouédraogo. Les périodes de déficit se situeront les jours ouvrables de 8h à 13h, de 13h à 18h et de 18h à 23h. Tout cela est dû, selon les explications du directeur général, El Hadj Lamoussa Salif Kaboré, au retard enregistré dans l’exécution des travaux de construction de la ligne d’interconnexion entre Bobo-Ouaga, ce qui contraint la SONABEL à ne compter que sur ses seuls moyens de production locaux pour répondre à l’accroissement naturel de la demande qui est de l’ordre de 8,04% par rapport à 2008.

Le délestage aura des conséquences sur la clientèle et la SONABEL va travailler à minimiser le plus possible les désagréments en mobilisant son personnel. On peut noter le renforcement des équipes d’astreinte pour des interventions techniques d’urgences 24h sur 24 et la surveillance rigoureuse des machines en fonctionnement. Le délestage évitera autant que possible, selon les responsables de la SONABEL, les services et zones sensibles tels que l’hôpital Yalgado, les zones industrielles et certains bâtiments de l’administration publique.

Le programme prévu sera suspendu chaque fois que la disponibilité en énergie permettra de faire face ponctuellement à la demande. Le directeur général de la SONABEL, El Hadj Lamoussa Salif Kaboré, a tenu à rester dans son schéma d’il y a un an, faisant savoir que les 2 années, 2008 et 2009 sont difficiles pour la SONABEL et ses clients, et que dès 2010, la société sera beaucoup plus à l’aise. Ce sera avec l’achèvement des travaux de l’interconnexion Bobo-Ouaga en fin 2009, et la mise en service de la nouvelle centrale de Komsilga prévue pour le dernier trimestre 2009. Les responsables de la SONABEL ont dans ce sens sollicité la compréhension et l’indulgence de la clientèle et de la population face à cette situation afin de pouvoir passer l’étape de 2009.

Par Antoine BATTIONO

Le Pays

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés