Accueil du site > Actualités > Opinions

Dernier ajout : 23 juillet.

Modification de l’article 37 : Quand Roch se fait prendre à son propre piège

Sur Africa 24, le 11 juillet dernier, une interview digne d’intérêt et menée de main de maître par un journaliste professionnel, a retenu notre attention. Il s’agit de celle du président du MPP, Roch Marc Christian. Pour ceux qui l’auraient oublié, cette personnalité dirigeait le CDP quand le débat sur la révision de l’article 37 faisait rage. Et il avait à maintes reprises souligné avec force que rien n’empêchait sa modification et que même la limitation des mandats est une procédure anti-démocratique. (...)

Gambie : 20 ans de Peur et d’impunité

Ce 22 juillet, les Gambiens “célèbrent” les 20 ans de pouvoir du président Yahya Jammeh. Mais en réalité, y a-t-il vraiment matière à « célébrer », si l’on s’en tient au sens premier de ce mot qui renvoie d’abord à la fête, à la joie et à la communion ? Il est difficile de répondre par l’affirmative, tant les deux dernières décennies ont vu la Gambie sombrer à petit feu dans l’intolérable. Tout au mieux, la plupart des Gambiens se contenteront de marquer une date qui pour beaucoup est devenue synonyme de recul (...)

Football burkinabè : « Il faut arrêter les alibis et les fausses excuses » selon Demba FOFANA

Concernant la situation de notre football, je pensais que certaines déclarations ne seraient plus faites, malheureusement, après nos derniers échecs (CHAN, équipe nationale filles, AS SONABEL, et ASFA –Y en coupes d’Afrique des clubs, et dernièrement, l’élimination de nos juniors contre les maliens) des propos du genre « c’est l’apprentissage qui continue », « c’est la jeunesse, nous ferons mieux prochainement ont encore été tenus ». Ce sont des alibis et des excuses qu’il faut arrêter. En effet, (...)

Vision Express sur… : La femme a-t-elle le droit de fantasmer sur un autre homme ?

Le débat a été quelquefois intéressant et même houleux ce mercredi 2 juillet dans un restaurant à Ouagadougou. C’était entre des hommes et des femmes d’une certaine catégorie socioprofessionnelle. Il portait sur un sujet et pas des moindres, celui du fantasme des femmes. En effet, la question était de savoir si les femmes fantasment sur les hommes de leur goût. C’était à se demander, si, comme des hommes qui fantasment sur les femmes aux grosses poitrines, les femmes aux grosses fesses, les femmes à la (...)

Autant le dire : Article 37, le choix de Blaise est déjà fait

En répondant à notre confrère de Jeune Afrique qu’il n’a pas encore fait son choix par rapport à la révision de l’article 37 de la Constitution et à sa candidature à la prochaine élection présidentielle de 2015, Blaise Compaoré veut tout simplement maintenir le flou dans les esprits de ceux qui ne savent pas lire entre les lignes. Autrement dit, en disant qu’il n’a pas encore choisi, il a ainsi choisi. Car, toutes les options sont possibles. Il a même ajouté une autre qui consisterait à réviser l’article (...)

De l’attentisme mortel à la nécessité d’un engagement politique réel de la jeunesse burkinabè

Nelson Mandela (1918) n’était pas encore né lors de la création de l’ANC (1912), pourtant il en fut une figure emblématique. Les fondateurs de ce mouvement ont simplement mis à profit les atouts de leurs militants jeunes. Mais avant tout, Nelson a dû faire le pas. Il importe avant tout propos de s’accorder sur le contenu du mot ‘’jeunesse’’ dans le contexte de ce article. La jeunesse est constituée de jeunes ; par conséquent la détermination du contenu de la jeunesse procède de notre conception même du (...)

MAT : Mouvement Anti-Tryptique ou Mouvement de la haine ?

C’est le printemps des mouvements citoyens mais politiques plus que jamais. Le dernier en date s’appelle Mouvement anti-triptyque (MAT) et vient de se dévoiler à Bobo-Dioulasso. Loin de juger trop tôt un mouvement dont l’objectif est de défendre la Constitution, nous nous permettons de remarquer que ses initiateurs sont mal partis. Le MAT se présente comme un panier à crabes avec des leaders « caméléons » tantôt de la société civile, tantôt de l’opposition. Et finalement, sous la pression des (...)

Le Balai citoyen a-t-il jeté bas son masque ?

C’est un mouvement que certains avaient pris en estime au regard des thèmes qu’ils défendaient et de l’encadrement de leurs troupes lors de leurs manifestations (meetings, sit-in...). Le Balai citoyen par la suite, a vu son image associer à des manifestations politiciennes d’opposants (Exemple du sit-in de la sonabel avec pour « guest star » Zéphirin Diabré). Malgré leur mise au point, certains avaient commencé à douter de leur bonne foi. Maintenant, c’est clair comme l’eau de roche. La coordination du (...)

Lettre ouverte au chef de file de l’opposition, Monsieur Zéphirin Diabré

Monsieur le chef de file de l’opposition, je voudrais d’abord vous féliciter pour votre leadership et votre sens de l’engagement. En tant que militant de cette opposition qui prône le changement, cela nous rassure que la victoire n’est pas loin. Cependant, je m’en voudrais de ne pas m’inquiéter publiquement de certains faits qui se sont déroulés récemment. Ces jours-ci en effet, des mouvements citoyens (dont l’un particulièrement pue la haine dans ses déclarations) se réclament de l’opposition et (...)

Retour de l’Histoire et Paix ébranlée au Proche-Orient

Depuis la Chute du Mur de Berlin en 1989, la paix et la sécurité internationales ont rarement été mises à rude épreuve à ce point au Proche-Orient. La récente création d’un « Califat » du Nord de la Syrie (Alep) à Diyala dans l’Est irakien avec à sa tête, comme « émir » des croyants musulmans, Abou Bakr Al-Baghdadi, un dissident d’Al Quaeda, constitue en soi un évènement majeur. Comment en est-on arrivé là ? Les horribles attentats terroristes du 11 Septembre 2001 qui ont conduit les néoconservateurs (...)

Point de vue : Le Balai citoyen est au CFOP ce que la FEDAP/BC est au CDP

Ainsi donc, le Balai citoyen est au CFOP ce que la FEDAP/BC est au CDP. Suite aux mensonges du leader de la section de Bobo sur un soit disant bébé piétiné par les forces de l’ordre, qui avaient suscité l’indignation de l’opinion publique burkinabé le weekend dernier, la coordination régionale s’est sentie obligée d’éclairer l’opinion ou du moins de se dévoiler. D’après les propos de Monsieur DIAKITE, le Balai citoyen n’est pas un parti politique mais « un mouvement politique qui a ses orientations et ses (...)

Danse macabre autour d’une démocratie à l’article de la mort : L’article 37 serait-il celui qui va tuer la démocratie au Burkina ?

Ces derniers temps tout le monde l’évoque ; certains pour dire qu’il faut le modifier pour permettre à Blaise Compaoré de briguer un énième mandat, d’autres pour opposer leur refus à toute modification. Au vu des positions de plus en plus radicales des uns et des autres sur la question, on est en droit de craindre qu’il ne soit la pomme de discorde qui va entrainer le pays vers une crise à l’issue incertaine. Aujourd’hui c’est presqu’une lapalissade de dire que la démocratie burkinabè est à la croisée (...)

Un bien difficile référendum : L’achat des consciences peut-il être le sésame, ouvre-toi ? 2/2

Le samedi, 21 juin, 2014, « le meeting du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) s’est déroulé dans une ambiance d’effervescence sous la présidence du secrétaire exécutif national du parti, M. Assimi KOUANDA ». C’est ce que l’on peut lire sur lefaso.net en introduction à un reportage sur le meeting du CDP du 21 juin 2014. En toute vraisemblance, beaucoup d’argent a changé de mains, ce qui est assez vulgaire et détestable, disons- le net. L’effet induit des « mesures incitatives », du « (...)

Mouvements citoyens qui tirent les ficelles ? Attention aux dérives préjudiciables à la paix !

Les derniers évènements survenus à Bobo-Dioulasso méritent qu’on s’y arrête et en tant que citoyen burkinabè, c’est le lieu de tirer sur la sonnette d’alarme. Il est juste de dire que dans la situation actuelle, "trop de viande pourrait gâter la sauce". En effet, le Balai citoyen est un mouvement qui s’est illustré depuis quelques mois, comme une organisation apolitique dont l’objectif est le changement. A cet effet, ils ont lancé des mots d’ordre contre le sénat et la révision de l’article 37. Même (...)

Point de vue : Opposition et calamités verbales.

A l’issue de son premier congrès ordinaire tenu à Ouaga durant la fin de semaine, le Président de l’UPC, l’Honorable Zephirin Diabré a donné le fond de sa pensée. Sur RFI, il déclare : « Il sera plus difficile de réussir le changement que l’alternance tant les attentes des Burkinabè sont immenses. » Je suis une citoyenne aux confins de Loropéni. Je suis interloquée. Je murmure et je retranscris pour toi, cher Zeph. Ok ! Je te conseille de jeter l’éponge, mon fils. Tu peux aussi retourner dans la maison (...)

Pages : 0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...

  Météo
Clair de lune très nuageux
22°C
Ouagadougou
Clair de lune très nuageux
Humididté : 94%
Mardi
Inconnu
23|22°C
Mercredi
Orage
22|30°C
Jeudi
Orage épars
22|31°C
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 22 Juillet 2014

5 - 6 - 14 - 17 NP : 07

ORD :14 806 000F

DES :584 000F

T V : 292 000 F

C G : 99 500F

C P A : 20 500F

C P B : 14 500F

C P C : 13 500F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés