Accueil > Actualités > Opinions

Dernier ajout : 1er septembre.

Humeur : Pour quel peuple se battent les politiciens du Faso ?

 lundi 1er septembre 2014

Dans mon village natal de Lakui où je me suis retiré pour mes derniers jours, je n’ai qu’une préoccupation ces mois-ci, celle de bénéficier d’une bonne fin de saison hivernale. Rien cependant pour le moment, ne présage d’une fin pareille, vu la quantité d’eau tombée du ciel, et qui a empêché de travailler dans les champs. Mais ce n’est pas pourtant que je vais continuer à me taire, et à regarder les politiciens du Faso, manquer de respect au peuple dont je suis membre. Non, il faut respecter le peuple ! (...)

Le MPP doit s’en prendre à lui-même

 lundi 1er septembre 2014

On croyait que c’était une petite affaire, cette démission de Mohamed Traoré et celle des militants MPP de Pabré. Mais apparemment, c’est sérieux puisque le président Rock Marc Christian Kaboré est monté au créneau pour redire que c’est une tragi-comédie organisée par la CDP et cela sans en apporter la preuve. Franchement, on s’attendait à mieux.
Monsieur le président du MPP, je le dis tout net, vous n’avez pas intérêt à vous voiler la face. Les démissionnaires ont dénoncé de nombreuses tares que connait (...)

De la juste compréhension de la paix : Test réussi pour un peuple qui s’est retrouvé avec lui-même, 1/2

 samedi 30 août 2014

Je suis sans voix. J’ai vécu la marche impressionnante du 23 août 2014 de l’opposition et de la société civile avec laquelle je suis en phase, comme dans un rêve. Grâce à la magie des nouvelles technologies de l’information. L’objectif ici n’était pas de remplir les rues puisque la qualité de l’engagement importe plus que la quantité. C’est la sagesse populaire qui le dit. Mais aucun patriote ne sera fâché d’avoir la qualité plus la quantité. « Ça ne gâté pas », comme on le dit dans les rues de (...)

Caucus des citoyens Burkinabè de l’Amérique pour la nation : Plaidoyer pour ne pas induire le peuple burkinabè en erreur…

 samedi 30 août 2014

Les récentes manifestations de revendications que nous avons eu le privilège de vivre lors de non récent séjour au pays nous confortent dans l’idée que l’histoire se répète et font penser à ce que quelqu’un disait en 2005, lorsqu’il donnait son point de vue dans les médias sur la candidature de Blaise Compaoré à l’élection présidentielle de cette année-là : à savoir qu’à certaines époques de l’histoire du Burkina, nous devons faire attention, et ne pas nous tromper sur l’essentiel.
Aujourd’hui, l’éloignement (...)

L’arrière-garde de la démocratie en Afrique (2/2)

 samedi 30 août 2014

Deux remarques, qui sont à peine des digressions, au sujet de la situation politique actuelle au Burkina. Premièrement, il n’y a pas lieu, à l’heure où j’écris, de s’alarmer outre mesure, et de pousser des cris comme si c’était la fin du monde, au sujet de cette situation (Ebola est bien plus préoccupant). Car il n’y a toujours pas de référendum d’annoncé par quelqu’un.
Nous tous qui sommes contre ce référendum avons bien conscience que nos protestations et mobilisations sont littéralement un procès (...)

Demba FOFANA aux internautes : « Que l’essentiel triomphe : l’intérêt général ».

 vendredi 29 août 2014

Dans une tribune publiée le 24 août sur notre portail, Demba Fofana invitait les acteurs de la scène à mettre de l’eau dans leur vin et les internautes à la modération. Son message n’a, visiblement, pas été entendu, à la lecture des réactions des internautes. Réactions auxquelles M. Demba a tenu à répondre dans le texte ci-dessous.
J’ai quelquefois réagi à ceux qui se prononcent sur mes articles parus dans les journaux mais jamais aux internautes pour trois raisons :
l’anonymat dont les interlocuteurs (...)

A rebours de l’histoire ou les vestiges d’une jeunesse pervertie et dépassée.

 jeudi 28 août 2014

Un proverbe africain soutient que « S’il n’y a pas d’ennemi à l’intérieur, alors l’ennemi à l’extérieur ne peut pas nous atteindre » ; c’est cette phrase qui vient à l’esprit en accueillant la mise en scène de M. Mohamed Traoré et sa déclaration liminaire de démission du MPP avec des prétendus autres camarades ; parce qu’en effet la nouvelle jeunesse consciente du Burkina pour avancer, n’a nullement besoin en son sein de mauvaise graine.
A la lecture de la déclaration de M. Mohamed Traoré, un certain nombre de (...)

Demba Fofana, à propos de la situation nationale : « Que chacun accepte de mettre un peu d’eau dans son vin ».

 dimanche 24 août 2014

Dans cette tribune, Demba Fofana, qu’on ne présente plus, invite les protagonistes et autres commentateurs de la situation nationale à plus de modération dans leurs propos, à mettre un peu d’eau dans leur vin, à éviter les réactions épidermiques dans leurs analyses. Car, rappelle-t-il, « Nous sommes venus trouver ce pays, il nous a beaucoup donné et il doit nous survivre car il nous appartient à tous ».
J’avais décidé de ne plus intervenir au Burkina sur d’autres sujets que le sport, l’économie, la (...)

De la gestion immobilière des représentations diplomatiques africaines : Témoignage d’un expert

 dimanche 24 août 2014

A la suite de l’article sur l’affaire d’un possible détournement de 300 millions de francs CFA à l’ambassade du Burkina Faso en Afrique du Sud, nous avons reçu la réaction d’un spécialiste du secteur immobilier. Il met à nue les mauvaises pratiques en la matière et surtout interpelle nos diplomates sur la question très sensible de la gestion immobilière qui engloutit chaque année de très gros sous.
Je travaille aux USA pour une firme spécialisée dans la vente, location et/ou gestion de patrimoine (...)

L’arrière-garde de la démocratie en Afrique (1/2)

 samedi 23 août 2014

Parler de démocratie aujourd’hui en Afrique demande de considérer aussi les efforts et les avancées opérés ou en cours dans certains pays du continent, de façon à faire davantage ressortir pour mieux stigmatiser et accuser, par comparaison et contraste, ce que la tendance actuelle des modifications constitutionnelles, comme une mode, comporte de rétrograde et d’anachronique.
La démocratie est loin de connaître le même sort et le même degré de perfection et de progrès en cette Afrique souvent supposée (...)

Administration publique : La chasse aux sorcières est-elle ouverte ?

 vendredi 22 août 2014

Depuis un certain temps, la « chasse aux sorcières » semble être devenue le sport favori du gouvernement du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP). Il faut « tirer » sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à l’opposition, notamment le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP).
Etre opposant au Burkina sous le régime de Blaise COMPAORE, surtout quand vous assumez une responsabilité dans l’administration publique, vous expose à la furie de votre hiérarchie inféodée.
Aussi, l’on aura remarqué (...)

Lettre ouverte à Monsieur le Président du Faso « L’homme fort »

 vendredi 22 août 2014

Monsieur le président,
Ainsi donc, vous êtes allé de chez OBAMA, après lui avoir asséné une trouvaille issue de votre officine cdpiste : « Il n’y a pas d’institutions fortes sans hommes forts ». Si cette assertion sortait de la bouche de quelque quidam, l’on n’aurait rien eu à dire mais que ce soit de celle du président de l’un des derniers pays du classement IDH adressée à son homologue qui dirige le pays le plus puissant du monde, il y a de quoi réfléchir.
Vous souvient- il ce propos tenu lors de (...)

Humeur : Communication funèbre !

 jeudi 21 août 2014

On connaissait la communication de crise, cette spécialité de la communication qui prescrit quelles stratégies mettre en place pour faire face à une crise. Faudra-t-il y ajouter la communication funèbre comme variante ? Ou la considérer comme de la simple communication événementielle ?
Depuis la série noire des drames qui se sont succédé récemment dans notre pays, de la mort du juge Nébié à celle des soldats burkinabè de la MINUSMA en passant par l’explosion mortelle de Larlé et le drame du vol AH 5017 (...)

Bienvenue en absurdie. Poème de Sayouba Traoré

 jeudi 21 août 2014

Impolie qui exige et s’invite, la plume du poète rend visite
Aux deux ou trois petites choses sans importance
Ces écumes ballottées par la main de la lingère
Ces farines de l’instant qui suffisent à irriter les narines
Vifs éclairs débusquant le sinistre et l’invraisemblable Crachats démontrant le oui et le non, émondant le douloureux peut-être Cet entre-deux qui oblige, ces compromis non négociés qui blessent Nulle trace de ces brisures, dans un discours sur l’état de la nation
Trois fois rien (...)

Médias : Christophe Dabiré soutient Newton Ahmed Barry

 vendredi 15 août 2014

Monsieur Ahmed Newton Barry et moi ne nous connaissons pas. Nous ne sommes pas ce qu’on appelle des "amis". Mais c’est précisément ce qui justifie davantage mon soutien, car il s’agit de toute autre chose que d’une question personnelle et intime de copinage pas toujours exempte d’une partialité et d’une complaisance qui affaibliraient et minimiseraient même du reste la cause sérieuse de Monsieur Barry.
Quoique je dois avouer quelque chose de bien anecdotique : en prononçant son nom (Barry), j’ai (...)

Faut-il sauver le soldat Newton ?

 vendredi 15 août 2014

C’est une République de menaces de mort... En tout cas, c’est l’image que nous renvoie le prisme du Burkina Faso à travers la déclaration du journaliste d’investigation Newton Ahmed Barry, rédacteur en chef du journal "L’Evènement" parue dans les médias ces jours-ci. Après le résumé des faits, celui-ci conclut que le pouvoir est derrière les intimidations depuis 10 ans parce que le journal traite d’affaires sensibles.
Il est loisible à un citoyen burkinabè d’interpeller l’opinion publique quant aux (...)

Réponse a Newton Ahmed BARRY : La victimisation publicitaire

 vendredi 15 août 2014

Monsieur Barry, votre interpellation aux droits humains et de défense de la presse est une mascarade publicitaire. D’après un dicton, certains se remplissent les poches en période de crise et c’est a cela que s’apparente votre écris. En fait, vous profitez de la situation politique actuelle pour faire le « buzz » à votre journal et à votre personne, en vous jouant les victimes ou plutôt les mannequins publicitaires.
En quoi exactement le gouvernement tente-t-il de vous tuer ? Avec de telles (...)

Université de Koudougou : La gouvernance par la terreur

 vendredi 15 août 2014

A examiner de très près la crise des universités francophones en général et des universités burkinabè en particulier, on peut affirmer sans risque de se tromper que la mal-gouvernance est le facteur principal. L’actualité faisant le larron, nous pouvons soutenir avec le Président américain Barack Obama que l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais d’institutions fortes.
Les Burkinabè ont besoin d’institutions fortes parmi lesquelles des universités prestigieuses en raison même d’une recherche constante (...)

La Vache DPC : le Méga-Giga-Parti de la Victoire ! (2/2)

 jeudi 14 août 2014

Instituteur dans "Mon Beau Village" que tu connais dans la République Très DEMONcratique du Bon Facilitateur (BF), j’ai essayé en tant que bon militant de base de vous convaincre d’être DPC comme moi. Malgré mais démonstrations solides sur notre Giga-Meeting Recto-Verso Auto-Reversé signe de notre popularité Majoritaire, Il y a des St Thomas qui refusent toujours de croire que la majorité du Peuple est DPC. Donc j’ai décidé revenir avec des arguments vachement plus solides sur notre Berger, Notre Vache (...)

La Vache DPC : le Méga-Giga-Parti de la Victoire ! (1/2)

 mardi 12 août 2014

Instituteur de Brousse (IB) dans une école à classe unique sous paillotte dans Mon Beau Village de la République Très DEMONcratique du Bon Facilitateur (BF), je n’ai pas pu assister au Méga-Meeting de notre Parti DPC, le Giga-Parti Majoritaire qui fait taire la majorité par ses victoires.
Comme je suis le seul enseignant dans mon école, en tant que Directeur de moi-même, je ne pouvais pas m’abandonner le jour de l’arrivée du camion des vivres de la cantine scolaire ; c’est vital ça ! Heureusement que (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 3540

  Météo
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

QUARTE DU 02/09/2014

11- 7- 14 - 5 NP :00

ORD :4 134 500F
DES :216 500 F
C G : 79 000 F
C P A : 16 000F
C P B : 14 000 F
C P C : 7 000F

REPORT ORDRE DU VENDREDI 05/09

24 385 118 F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés