Accueil du site > Actualités > On en parle...

Dernier ajout : 14 mai.

ON MURMURE : Petite victoire de la commission Justice et paix de l’Eglise catholique

S’il y a bien une nouvelle qui réjouit Kantigui, c’est bien l’exploit engrangé par la commission Justice et paix de l’Eglise catholique dans sa lutte pour la réinsertion des femmes accusées à tort ou à raison de "mangeuses d’âmes" et chassées de leur village. En effet, selon des sources bien informées de Kantigui, cette structure est parvenue à faire repartir dans leurs familles, une dizaine de femmes des centres de la « honte » qui pullulent un peu partout au Burkina. Dejà, les bons signaux proviennent (...)

Quand Smarty impressionne N’Djamena

Kantigui qui fouine aussi dans l’actualité musicale a appris que Smarty, l’artiste-musicien burkinabè, lauréat du prix découverte RFI 2013 a entrepris ses tournées dans les Instituts français d’Afrique pour une serie de concerts Et c’est l’étape de N’djamena, la capitale tchadienne qui a frappé Kantigui. En effet, le digne ambassadeur de la musique burkinabè s’y est produit, samedi 3 mai 2014 et de ce qui est revenu à Kantigui, le celèbre rappeur a « assuré » comme on le dit dans le milieu du show-biz (...)

ON MURMURE : Le contenu des bouteilles de gaz butane reflète-t-il réellement la quantité ?

Depuis un certain temps, Kantigui a fait un constat qui le désole. En effet, les bouteilles de gaz butane, toute marque et tout poids confondus, semblent avoir perdu de leur contenu. Ainsi, des bouteilles qui mettaient trois à quatre mois voire plus, avant de se décharger n’atteignent plus la même durée de vie dans les mêmes conditions d’utilisation. Pis, certaines bouteilles (sans bouchon) sont revendus sur le marché. Tous ces faits confortent Kantigui dans sa conviction qu’il se trame quelque (...)

ON MURMURE : 37 mille livrets renouvelés dans les bureaux de poste

Kantigui se faisait le porte-voix d’une cliente de la Caisse nationale d’épargne (CNE) la semaine passée. Celle-ci avait des difficultés à entrer en possession de son nouveau livret. Kantigui qui a suivi le dossier s’est réjoui de ce que les responsables de la SONAPOST ont, avec promptitude, résolu le problème. En tendant l’oreille du côté de la SONAPOST, Kantigui s’est laissé dire qu’il y a plus de 37 000 livrets renouvelés dans les bureaux de poste en attente d’être distribués. De sources dignes de foi, (...)

ON MURMURE : Des OSC renforcent leurs capacités ce weekend à Ouagadougou

Kantigui a appris qu’un atelier de lancement du Projet de renforcement des capacités des Organisations de la société civile (OSC) se tiendra, le samedi 19 avril 2014, à Ouagadougou, L’objectif principal de cet atelier est de donner toutes les informations utiles et nécessaires sur ce Projet de renforcement des capacités des OSC, notamment sur les conditions de domiciliation d’une association au Centre Marcus Garvey. Il est également parvenu à Kantigui que malgré les apports substantiels de l’Etat (...)

ON MURMURE : Les autorités s’activent au bornage de la frontière Burkina/Niger

Il est tombé dans l’oreille de Kantigui, que les autorités burkinabè et nigériennes s’activent au démarrage effectif du bornage de la frontière de leurs pays. Cette démarche, souvenons-nous, fait suite à l’arrêt rendu par la Cour internationale de justice (CIJ), le 16 avril 2013, dans le cadre du différend frontalier, qui opposait les deux Etats. Ainsi, Kantigui a constaté que les experts des questions frontalières des deux pays s’étaient réunis, tour à tour, à Niamey et à Ouagadougou pour préparer (...)

Incendie à Bittou : plus de 60 millions de F CFA partis en fumée

Kantigui a ouï dire qu’un grand incendie s’est déclenché dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 février 2014 au centre commercial de Bittou, dans la province du Boulgou, faisant beaucoup de dégâts. Fort heureusement, il n’y a pas eu de perte en vie humaine. L’incendie serait parti d’un court-circuit survenu dans un kiosque vers 3 heures du matin. Le feu a consumé des kiosques de vente de carburant, de portables, un atelier de vulcanisation de pneus et de boutiques de vente de pièces détachées. Le (...)

Essakane SA : des licenciements en vue

Kantigui a rencontré des travailleurs de Essakane SA, visiblement angoissés. Et pour cause, la société minière aurait programmé le licenciement de 240 travailleurs dont 71 avec Contrat à durée indéterminée (CDI) pour motif économique. La baisse du coût de l’or sur le marché international serait avancée par la direction générale de l’entreprise pour expliquer les difficultés qu’elle traverserait ces temps-ci, à l’instar de toutes les sociétés minières du Burkina Faso et de par le monde entier. Les travailleurs (...)

ON MURMURE : La « voie de l’enfer : Tampouy »

La « voie de l’enfer : Tampouy ». Une telle appellation peut paraître exagérée pour cette route qui dessert les quartiers Nord de la ville de Ouagadougou. Mais, force est de constater que l’emprunter est un parcours du combattant, surtout aux heures de pointe : montée et descente. Voici une route sur laquelle les dangers mortels sont légion, mais que l’on est contraint d’emprunter, parce qu’elle est la seule à desservir deux grands quartiers de la capitale : Tampouy et Tanghin. Avec la rentrée des (...)

ON MURMURE : Le rêve brisé de neuf filles dans le village de Gangaol

Kantigui, dans sa tournée dans la région du Sahel, a appris que neuf filles ont vu leur rêve d’être des lycéennes, à cette rentrée scolaire 2013-2014, se briser. La raison, après leur succès au Certificat d’études primaires (CEP), elles ont été toutes promises à des maris. Pris de consternation, Kantigui a voulu en savoir davantage. Et c’est là qu’il a appris que c’est dans une des écoles du village de Gangaol, situé à 25 km de Dori, que cela s’est passé. De sources bien introduites, une d’entre elles serait (...)

On Murmure : Il meurt au fond d’un puits, en cherchant des grenouilles

Kantigui a été attristé d’apprendre qu’un enfant a trouvé la mort après sa chute dans un puits abandonné, dans l’après-midi du dimanche 24 octobre 2013, au secteur n°3 de Manga. L’infortuné, du nom de Isaac Bonkoungou et âgé de 5 ans, a-t-on indiqué à Kantigui, est tombé dans un puits d’environ 8 mètres de profondeur, alors qu’il était à la chasse aux grenouilles avec ses compagnons. Très vite, la mauvaise nouvelle s’est propagée, comme une trainée de poudre, dans « la Cité de l’épervier » en mobilisant (...)

ON MURMURE : Une affaire de femme fait un mort à Niankorodougou

Selon la source de Kantigui, une affaire de femme a endeuillé la localité de Niankorodougou, dans les Cascades. Tout serait parti d’une rivalité entre deux individus. Le premier vivait sous le régime du mariage coutumier depuis cinq ans avec une dame qui a fini par être ravie par un autre. Après plusieurs démarches entreprises par la famille du cocufié auprès de la famille du ravisseur, cette dernière a décidé de remettre la femme à qui de droit. C’est ainsi qu’une délégation de quatre personnes, avec (...)

ON MURMURE : Mégamonde et la BCB autour d’une table de discussion ?

Lors de son audience du 7 novembre 2013, se rappelle Kantigui, le Tribunal de Commerce de Ouagadougou a déclaré « sans objet » la requête introduite par la Banque commerciale du Burkina (BCB) qui réclamait au Groupe Mégamonde, le paiement de plus de 7 milliards de F CFA. C’est une décision qui met du baume au cœur les avocats de Mégamonde, eux qui, en févier dernier, avaient obtenu une condamnation de la BCB à verser à leur client plus de 8,5 milliards de FCFA. Mais selon des indiscrétions parvenues à (...)

Affaire BCB contre Mégamonde : Encore un rebondissement

L’affaire qui oppose la Banque commerciale du Burkina (BCB) à la société Mégamonde semble ne pas connaître de fin. Elle vient de rebondir hier jeudi 7 novembre où la BCB a été déboutée de sa plainte contre Mégamonde à qui elle réclamait quelques milliards de francs CFA de dette. En février dernier, le tribunal de commerce de Ouagadougou avait condamné la BCB à verser quelque huit milliards de F. CFA de dommages et intérêts alors que la banque poursuivait la société des deux roues pour abus de confiance, (...)

Filsah : travailleurs contre travailleurs au tribunal

Le spectacle sera sans doute beau ce matin 8 novembre à partir de 8 heures au Tribunal de grande instance (TGI) de Bobo-Dioulasso. Devant la chambre correctionnelle. En effet une partie des travailleurs de la Filature du Sahel (Filsah) sera opposée à une autre, essentiellement composée de délégués dans le cadre d’une association de travailleurs de la zone industrielle. En effet, les premiers accuseraient les seconds de leur devoir des sommes qu’ils ont cotisées dans le cadre justement de cette (...)

Pages : 0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...

  Météo
Soleil et nuages épars
30°C
Ouagadougou
Soleil et nuages épars
Humididté : 70%
Vendredi
Soleil
23|31°C
Samedi
Soleil et nuages épars
23|33°C
Dimanche
Orage épars
24|35°C
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 24 Juillet 2014

3 - 8 - 13 - 2 NP : 00

ORD :354 000F

DES :13 500F

C G : 10 000F

C P A : 2 500F

C P B : 10 500F

C P C : 3 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés