Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 27 novembre.

Balai citoyen : Une procédure disciplinaire est en cours à l’encontre du cibal Diakité Alexandre

 jeudi 27 novembre 2014

Le Balai Citoyen conformément à sa mission qui est de « Constituer une force de propositions et de pression pour le changement social par l’engagement citoyen » a décidé de ne pas prendre part aux organes de la transition. Par cette décision, le mouvement a affirmé sa volonté de rester une structure de veille, une sentinelle de la bonne gouvernance, un observatoire de suivi des politiques publiques et de promotion des préoccupations des communautés à la base.
Cette position qui n’est rien d’autre (...)

Mouvement d’insurrection à l’Assemblée nationale : « Pour la première fois, j’ai versé des larmes de joie », dixit Me Bénéwendé Sankara

 jeudi 27 novembre 2014

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 fera parler d’elle pour longtemps. En tout cas, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, président de l’UNIR/PS (Union pour la renaissance/ Parti sankariste) que nous avons rencontré le 17 novembre dernier, n’est pas prêt à l’oublier de sitôt. Me Sankara était également député à l’Assemblée nationale, l’institution prioritairement visée et prise par les insurgés. Avec lui, il a en effet été question des temps chauds de cette insurrection, de la charte de la transition, (...)

Les héros de l’insurrection populaire (n°9) : Cendrine Nama

 jeudi 27 novembre 2014

L’insurrection populaire qu’a connue notre pays, a été une affaire d’hommes mais aussi de femmes. Une d’elle a attiré notre attention. Il s’agit de Cendrine Nama. Cette artiste musicienne burkinabè désignée ambassadrice de bonne volonté par l’organisation Beyond 2015 et le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG) le 12 septembre dernier, n’a pas voulu manquer à l’appel de l’histoire. Entre « regarder à la télé ou être regardé à la télé », notre originaire de Sapouy et titulaire (...)

Gestion de la transition politique : quand s’entend la voix du peuple !

 jeudi 27 novembre 2014

Les contestations auraient donc eu raison du Ministre Sagnon. Et pour cause, sa démission quelques heures seulement après sa nomination. Une gestion jugée calamiteuse de l’affaire Norbert Zongo et du Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA) sont les péchés originels qui risquent de pourrir pendant quelques temps encore sa vie politique voire administrative.
En pareille circonstance, sieur Sagnon aurait-il pu faire autrement que de démissionner ? La question reste entière. Par ailleurs, est-ce (...)

Transition politique au Burkina : Quand le militantisme du ventre et du bas ventre fait trainer les pas

 mercredi 26 novembre 2014

Lentement mais surement, les institutions de la transition se mettent en place. Preuve, si besoin en est, de la maturité des différents acteurs en charge de cette lourde responsabilité. Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Si cette gestion a permis de découvrir de grands hommes, des hommes capables de se sacrifier pour les intérêts supérieurs de la nation, elle aura par ailleurs permis de découvrir le vrai visage d’autres.
Il s’agit là de ces personnes tapies dans l’ombre d’organisations de la (...)

Gouvernement de la transition : Le ministre Adama Sagnon cède à la contestation

 mercredi 26 novembre 2014

D’une correspondance lue ce mardi 25 novembre 2014 par le ministre Porte-parole du gouvernement, Frédéric Nikiéma, il ressort que le ministre de la Culture et du tourisme, Adama Sagnon a demandé à démissionner du gouvernement de la transition. Une demande aussitôt acceptée par le chef du gouvernement à qui la correspondance a été adressée.
Au lendemain de sa nomination (officialisée le dimanche 23 novembre 2014) au poste de ministre de la Culture et du tourisme dans le gouvernement de transition, Adama (...)

Gouvernement Zida : la « rectification » par la culture !

 mercredi 26 novembre 2014

Les acteurs du monde de la culture, des arts et du tourisme, à travers le ministère de la culture et du tourisme, se sont bien approprié les propos du Président de la transition, Michel Kafando. Mieux, ils n’ont pas manqué de le rappeler au premier magistrat et à son Premier ministre : « Plus rien ne sera comme avant ».
C’est ce bout de phrase, extrait du discours d’investiture du Président de la transition, qui a servi de « visa » à la « doléance » des manifestants des acteurs de la culture, des (...)

Insurrection populaire au Burkina : 24 morts, 625 blessés

 mercredi 26 novembre 2014

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et les manifestations qui s’en sont suivies jusqu’au 2 novembre ont laissé des traces profondes d’atteintes aux droits humains au Burkina. Des pertes en vies humaines, des pillages et des destructions de biens publics et privés ont été constatés dans plusieurs localités du pays. Le comité ad hoc mis sur pied au lendemain des évènements vient de déposer son bilan sur le bureau du Premier ministre. Puis, il a tenu une conférence de presse le 25 novembre (...)

Prise en charge des blessés de l’insurrection populaire à Yalgado : Le DG fait le bilan détaillé des dons

 mercredi 26 novembre 2014

L’insurrection populaire et les blessés qui s’en sont suivis ont donné lieu à une chaine de solidarité. Le Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo a été le carrefour de cette solidarité à l’endroit des blessés. Plusieurs semaines après, le directeur général a convié la presse pour faire un bilan publique et détaillé de tout ce que son établissement a reçu. C’était ce 25 novembre dans l’enceinte du centre à Ouagadougou.
C’est un total de 63 904 000 f CFA que l’hôpital Yalgado a reçu à la date du 24 (...)

Ministère de la Communication : Frédéric Nikiéma installé dans ses fonctions

 mercredi 26 novembre 2014

Nommé le 23 novembre dernier au poste de Ministre de la Communication, chargé des relations avec le Conseil national de transition et porte-parole du gouvernement, Frédéric Nikiéma a été installé ce mardi 25 novembre 2014 dans ses fonctions. La cérémonie a été présidée par le Secrétaire général du gouvernement et du Conseil des Ministres, Alain Thierry Ouattara.
Réglée comme du papier à musique, la cérémonie n’aura pas duré plus d’un quart d’heure. En présence des différents directeurs du ministère, le tout (...)

Les héros de l’Insurrection : Ismaël Traoré

 mercredi 26 novembre 2014

Ismaël Traoré, secrétaire permanent de l’association des élèves et étudiants handicapés du Burkina, est l’un des artisans de l’insurrection populaire qui a eu raison du régime du président Blaise Compaoré. Il livre dans l’entretien ci-après son témoignage des événements des 30-31 octobre derniers.
Lefaso.net : Vous avez participé à l’insurrection des 30-31 Octobre derniers qui a conduit à la démission du président Blaise Compaoré. Quelles étaient vos motivations ?
Ismaël Traoré : J’ai participé à (...)

« Il faut que, dorénavant, on sache que quand on a commis une faute, on doit accepter d’en subir la sanction », dixit le Pr Luc Marius Ibriga

 mardi 25 novembre 2014

Le Professeur de Droit constitutionnel Luc Marius Ibriga Contrôleur général d’Etat, le décret nommant cet acteur majeur de la société civile burkinabè a été pris dans la foulée de la formation du gouvernement de transition du Burkina Faso. Au détour du conclave de désignation des représentants des Organisations de la société civiles devant siéger au Conseil national de transition, nous avons posé quelques questions à celui que certains appellent déjà « Le monsieur propre du pays des hommes intègres ». (...)

Conseil national de transition : La société civile a enfin ses 25 membres

 mardi 25 novembre 2014

La liste des 25 personnes devant siéger au Conseil national de transition est connue depuis ce lundi 24 novembre 2014 (voir liste en annexe). Mais avant, que de tractations ! Que de reports !
Leur nombre avait été évalué à 500 environ. Et dans le processus de désignation de leurs représentants, certains ont failli en venir aux mains. Du coup, le délai du 21 novembre dernier qui leur avait été donné pour rendre la liste était intenable. Puis cette courageuse décision dans le courant du week end : ne (...)

1erConseil des ministres du gouvernement de la transition : un bal de « débutants » aux allures studieuses !

 mardi 25 novembre 2014

Moins de 24 heures après la composition du gouvernement Yacouba Isaac Zida, c’est déjà la rentrée avec le 1er Conseil des ministres, lundi, 24 novembre. Le chrono étant déclenché, plus de temps à perdre !
Convoqués pour 10 h, c’est aux allures « studieuses » que les « désormais » membres du gouvernement Zida sont arrivés à Kosyam (Palais présidentiel). Des « plus » aux « moins » novices des arcanes du pouvoir. Vêtus de leur « tenue » et de leur titre de ministres. En ce premier jour, chacun à son allure de (...)

L’Union africaine prête à accompagner le Burkina Faso

 mardi 25 novembre 2014

« Le Burkina Faso vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Afrique, l’armée a su composer avec son peuple » ; « pour l’une des rares fois, l’armée se montre républicaine et remet le pouvoir aux civils ». Voilà les expressions d’Ambassadeurs sortis du huis clos de la 468ème session du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine sur la situation au Burkina Faso, tenue ce 18 novembre 2014 à Addis Abèba.
Ces propos qui traduisent la satisfaction de l’évolution de la situation au Burkina (...)

Insurrection populaire : 5 heures chrono pour sauter Blaise Compaoré

 mardi 25 novembre 2014

Dans la soirée du 30 octobre, Blaise Compaoré croyait qu’il pouvait encore continuer à diriger le pays après la glorieuse insurrection qui a balayé les symboles de son régime. La dissolution du gouvernement et l’annonce de l’état de siège devraient lui permettre de reprendre la main. Mais ces mesures ont agi comme de l’huile sur du feu, déclenchant une course contre la montre avant que le bouillonnement populaire ne déferle sur Kosyam.
Très tôt le matin du 31 octobre, les Burkinabè ont commencé à (...)

Transition politique : le gouvernement Zida a-t-il mal à sa culture !

 lundi 24 novembre 2014

A peine communiqué, le gouvernement de Isaac Yacouba Zida fait des gorges chaudes à travers surtout son ministre de la culture et du tourisme, Adama Sagnon. La tension est montée d’un cran en mi-journée ce lundi, 24 novembre, avec des protestations devant ledit ministère (sis avenue Thomas Sankara) pour « exiger son départ du gouvernement », alors même que se tenait à Kosyam, le tout premier conseil des ministres.
Celui-là même qui avait pris service, le 18 avril 2013 comme directeur général du Bureau (...)

L’Exécutif de la transition : Un Conseil de présentation du gouvernement

 lundi 24 novembre 2014

Le gouvernement de la transition a eu sa première séance du Conseil des ministres. L’occasion aura été celle de la présentation de ces nouveaux ministres entre eux-mêmes, et au chef de l’Etat. Et le temps pressant, ces désormais premiers responsables de départements ministériels ont été sensibilisés sur les dossiers urgents du moment. C’était le lundi 24 octobre 2014, au palais de Kosyam.
La séance du jour qui aura duré à peine 1h, a été en réalité, celle d’un Conseil de présentation du gouvernement. Mais, (...)

Ablassé Ouedraogo, Président du parti « le Faso Autrement » : « Adama Sagnon rentrera dans l’histoire si de lui-même, il prenait l’initiative de libérer le gouvernement de la transition »

 lundi 24 novembre 2014

A Bobo-Dioulasso dans le cadre des préparatifs de la première biennale des « Littératures d’Afrique Noire », Ablassé Ouedraogo, le président du parti « Le Faso Autrement » s’est prononcé sur la composition du tout nouveau gouvernement, ce lundi 24 novembre 2014. Au cours d’une brève interview accordée à une dizaine de médias, l’homme politique a demandé à Adama Sagnon, tout nouveau ministre de la Culture et du tourisme de rendre service à la transition en « acceptant de démissionner de lui-même ». Lisez-plutôt (...)

Les héros de l’insurrection populaire : Nicolas Da

 lundi 24 novembre 2014

Cette autre image a fait le tour des « mûrs » : un parlementaire porté par les manifestants du 30 octobre 2014 de l’Assemblée nationale jusqu’au Chef de file de l’opposition politique. Lui c’est Nicolas Da, Député maire UPC (Union pour le progrès et le changement, parti chef de file de l’ex opposition) de la commune urbaine de Diébougou dans le Sud- Ouest. Il l’était du moins jusqu’à la récente dissolution des organes de direction des collectivités territoriales. Mais c’est plutôt le témoin du mouvement (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 6900

  Météo
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

TIERCE DU 26/11/2014

9 - 11 - 5 NP : 00

ORD :165 500F
DES :33 000F
C G : 40 000 F
C P A : 13 500F
C P B : 8 500 F
C P C : 9 500F

REPORT ORDRE DU 4+1

22 417 443 F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés