Situation nationale : L’ADF-RDA ne participera à la marche du 6 juillet ni au sénat

vendredi 5 juillet 2013

Dans ce communiqué de presse, l’ADF-RDA, qui n’a pas participé à la marche de l’opposition du 29 juin, annonce qu’elle ne participera pas à celle de demain non plus. Par le même message, le parti de l’éléphant clarifie sa position par rapport au sénat : il annonce ainsi qu’il n’y participera pas « dans sa forme actuelle » et par conséquent, menace d’exclusion tout conseiller municipal du parti qui ne respecterait pas cette directive.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : L’ADF-RDA ne participera à la marche du 6 juillet ni au sénat

L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération-Rassemblement Démocratique
Africain (ADF-RDA) est un parti responsable qui prône les valeurs fondamentales de
Paix, de Liberté et de Justice. Elle a toujours placé au coeur de son combat politique
les débats constructifs et républicains utiles à la bonne marche de notre démocratie
et défend avec ferveur la liberté d’expression des masses populaires.

A ce titre, l’ADF-RDA suit avec une grande attention les différentes manifestations
nationales relatives notamment à la mise en place d’un Senat dans notre pays, la
promotion de la démocratie et de la paix et mesure avec intérêts les attentes
légitimes des Burkinabè.

Ainsi, après les partis politiques de l’opposition le 29 juin 2013 qui ont organisé une
marche de protestation contre la mise en place du Sénat et la vie chère, c’est le
Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), membre de la Majorité
présidentielle, qui entend manifester le 06 juillet 2013 pour la préservation de la paix
et la promotion de la démocratie au Burkina Faso.

L’ADF-RDA marque une fois de plus son attachement à la paix et à la démocratie,
comme elle l’a d’ailleurs toujours démontré au prix parfois de grands sacrifices.
Cependant, elle porte à la connaissance de ses militants et sympathisants qu’elle ne
prendra pas part à la marche du 06 juillet 2013.

Elle réaffirme en outre son refus du Sénat dans sa forme actuelle et annonce qu’elle
ne présentera pas de candidats à l’élection sénatoriale du 28 juillet 2013. Par
conséquent, tout conseiller municipal du parti qui ne respecterait pas cette directive
sera simplement exclu.

L’ADF-RDA invite ses militants et sympathisants à la vigilance, à la patience et à la cohésion.

Vive le Burkina, vive l’ADF-RDA.

Paix-Liberté-Justice

Le Secrétariat Exécutif National

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés