Accueil > Actualités > DOSSIERS > Luc Adolphe TIAO, Premier ministre

Dernier ajout : 5 avril.

Remaniement Ministériel : Un départ, deux arrivées

 vendredi 24 février 2012

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice
Décret N°2012-122/PRES/PM portant composition du Gouvernement du Burkina Faso
LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES
Vu la Constitution ; Vu le décret N°2011-208/PRES du 18 avril 2011 portant nomination du Premier Ministre ;
Sur proposition du Premier Ministre ;
DECRETE
Article 1 : Le Gouvernement du Burkina Faso est composé ainsi qu’il suit :
01- Ministre d’État, ministre chargé des relations avec le Parlement et des Réformes (...)

Le Premier ministre Tiao aux forces vives de la Sissili : « l’Etat ne peut plus tout faire ! »

 mardi 20 décembre 2011

Le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao a séjourné le dimanche 18 décembre à Léo chef lieu de la province de la Sissili. L’objectif de la visite était selon le chef du gouvernement de garder le contact avec les populations à la base et avec la réalité. Les échanges avec les forces vives de la province ont permis à Luc Adolphe Tiao de s’imprégner des problèmes majeurs de la zone dont celui du manque de retenues d’eau. Cette visite a également été une occasion pour le Premier ministre de visiter quelques (...)

Déclaration de politique générale du Premier ministre Luc Adolphe TIAO : l’intégralité du document

 jeudi 10 novembre 2011

Déclaration de Politique Générale de Son Excellence Monsieur Luc Adolphe TIAO, prononcée le 20 octobre 2011 à l’Assemblée nationale.
Monsieur le Président, Honorables Députés,
Je voudrais, avant d’entamer cette déclaration, partager avec vous l’émotion que j’ai eue à l’annonce du décès de El hadj Oumarou Kanazoé. Dans la nuit du 18 au 19 octobre, quand je mettais la dernière main à cette déclaration, j’avais écrit à son intention, les lignes suivantes que je voudrais laisser telles en son hommage :
« (...)

Le Burkina après la crise : Le gouvernement Tiao maintient la pression sur les grands maux

 vendredi 21 octobre 2011

C’est un gigantesque programme que le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a décliné ce jeudi devant une Assemblée nationale clairsemée tant beaucoup députés manquaient à l’appel, à l’occasion de sa déclaration de politique générale. Cet ambitieux tableau de bord de l’action gouvernementale évalué à 7 496,2 milliards de francs CFA et couvrant la période 2011-2015 n’est rien d’autre que la feuille de route de l’application du programme présidentiel « Bâtir, ensemble, un Burkina émergent ».
Quatre axes directeurs (...)

Luc Adolphe Tiao de retour à l’Assemblée le jeudi 20 octobre pour sa Déclaration de politique générale (DPG)

 mercredi 19 octobre 2011

Le Premier Ministre, Monsieur Luc Adolphe Tiao, sera à nouveau à l’Assemblée nationale le jeudi 20 octobre 2011 à partir de 16 heures. Après avoir dressé la semaine dernière aux députés la situation de la Nation en 2010, le chef du gouvernement sera cette fois-ci face à la représentation nationale pour la présentation de sa Déclaration de politique générale.
Nommé au poste de Premier Ministre le 18 avril 2011, suite à la profonde crise sociale qui a secoué le pays au cours du premier trimestre de l’année, (...)

Situation nationale : Les parlementaires assaillent le Premier ministre Tiao de questions

 vendredi 14 octobre 2011

Après son discours sur l’état de la Nation prononcé ce jeudi 13 octobre, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a été amené à justifier les promesses et les décisions de son gouvernement devant la représentation nationale. Les préoccupations des députés ont concerné particulièrement la crise que le Burkina vient de traverser et bien d’autres questions.
Le Burkina Faso va connaître en 2012 les premières élections couplées de son histoire. Cela n’est pas sans comporter des inquiétudes et des défis à relever. (...)

SITUATION DE LA NATION : Les trois Burkina de Luc Adolphe Tiao

 vendredi 14 octobre 2011

Attendu depuis le premier trimestre de l’année 2011, le Premier ministre Tertius Zongo n’a pu faire le point sur la situation de la Nation avant de partir. C’est finalement hier, 13 octobre 2011, que le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, qui a débarqué de l’ambassade du Burkina à Paris pour "gérer" la situation nationale, s’est présenté devant les députés pour le discours sur l’état de la Nation. Luc Adolphe Tiao, qui a pour son premier exercice, a passé au peigne fin les différents aspects de la vie (...)

Discours sur la situation de la nation de Luc Adolphe TIAO : L’intégralité du document

 jeudi 13 octobre 2011

Le Premier ministre Luc Adolphe TIAO était devant la représentation nationale ce jeudi pour dresser l’état de la nation. Après sa nomination le 18 avril 2011, Luc Adolphe TIAO s’est prêté pour la première fois à cet exercice prescrit par la Constitution en son article 109. L’intégralité du discours du chef du Gouvernement, ainsi que les documents annexes.
Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Députés,
Vous comprenez mon émotion, tout l’honneur et le privilège que je ressens en (...)

Luc Adolphe Tiao présente la situation de la Nation à l’Assemblée nationale le 13 octobre 2011

 mercredi 12 octobre 2011

Le Premier Ministre Luc Adolphe Tiao sera devant les députés réunis dans l’Hémicycle de l’Assemblée nationale le 13 octobre 2011 à partir de 10 heures pour la présentation de la situation de la Nation en 2010.
En effet, ce discours bilan de l’action du gouvernement devait être présenté en mars 2011 à l’ouverture de la première session annuelle de l’année, mais a dû être reporté sine die, du fait de la profonde crise sociale née des évènements successifs malheureux qui ont secoué le pays à l’époque et du (...)

13es journées de la commune burkinabè : Langage de vérité sur la décentralisation

 lundi 26 septembre 2011

Dans le cadre de la 13e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB), le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a échangé, le vendredi 22 septembre 2011 à Gaoua, avec les maires du Burkina Faso. Plusieurs questions ayant trait à la décentralisation ont été abordées, sans fioritures
D’entrée de jeu, le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a signifié aux maires qu’il ne vient pas en donneur de leçons, mais plutôt pour « écouter leurs préoccupations et y apporter des réponses ». Entouré des ministres de (...)

LUC ADOLPHE TIAO DANS LE SAHEL : Agriculteurs et éleveurs encouragés à poursuivre leur lutte contre l’adversité

 mardi 20 septembre 2011

Le périple du Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, dans le cadre du suivi de la campagne agricole 2011-2012 au Burkina Faso, l’a conduit, les 17 et 18 septembre 2011, dans la région du Sahel. Visites d’exploitations agricoles, de fermes semencières, d’unités de production…et un entretien avec les acteurs du secteur rural (producteurs, éleveurs, techniciens, etc.) ont constitué l’agenda du chef du gouvernement dans la partie la plus dégradée du pays.
Mi-figue, mi-raisin : c’est le constat qui est (...)

Rentrée gouvernementale : La rentrée scolaire, priorité des priorités

 jeudi 8 septembre 2011

Après un mois de suspension, le traditionnel conseil des ministres a repris ce 07 septembre 2011. La rentrée scolaire qui se profile à l’horizon est incontestablement la priorité des priorités pour cette rentrée gouvernementale. A cela, s’ajoute le parachèvement des arbitrages budgétaires afin de pouvoir présenter à l’assemblée nationale un projet de budget. La question Kadhafi ne pouvait être occultée. « Nous n’avons pas d’information sur la présence de libyens sur notre territoire », affirme le président (...)

Beyon Luc Adolphe Tiao dans son Sanguié natal : Accueil fraternel, soutiens et bénédictions au Premier ministre

 mardi 9 août 2011

Au lendemain de sa rencontre avec les forces vives de la région du Centre Ouest à Koudougou, Luc Adolphe Tiao était le samedi dernier à Réo, chef-lieu du Sanguié. Ce retour aux sources de LAT, trois mois après sa nomination à la tête du gouvernement burkinabè, fut une véritable aubaine, pour lui, d’exposer les grandes lignes de sa lettre de mission aux forces vives de sa province, de solliciter leur soutien et de prendre le pouls des préoccupations locales.
Pour ce faire, le chef du gouvernement a (...)

Le Centre Ouest et la célébration du 11 décembre à Koudougou : Tout mettre en œuvre pour relever le défi de 2012

 lundi 8 août 2011

Le conseil de cabinet élargi du gouvernement burkinabè a clos le vendredi dernier ses travaux à Koudougou par une rencontre avec les forces vives du Centre Ouest. Ce face-à-face d’environ deux heures a permis au Premier ministre Luc Adolphe Tiao et à sa suite d’écouter les acteurs de la région et de leur exprimer toute la disponibilité du gouvernement à les accompagner sur les chantiers du développement.
Le Premier ministre Tiao a particulièrement insisté sur la nouvelle approche et ligne du (...)

Gouvernement Tiao : Retraite studieuse dans la cité du Cavalier rouge

 vendredi 5 août 2011

Koudougou, chef-lieu de la région du Centre-ouest, abrite depuis ce jeudi un conseil de cabinet élargi du gouvernement Luc Adolphe Tiao et auquel prennent part des cadres des ministères.
Au menu de la première journée de ce conseil de cabinet délocalisé, des plans d’actions triennaux et annuels de départements ministériels ; des échanges avec les acteurs de l’Université de Koudougou ; des marchés publics dans les BTP ; ... des préoccupations sociales.
La tenue du présent conseil de cabinet élargi (...)

SEMINAIRE GOUVERNEMENTAL A KOUDOUGOU : Retour aux origines de la crise

 jeudi 4 août 2011

Annoncé en juin dernier par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao (LAT), le séminaire gouvernemental qui était initialement prévu pour se tenir en juillet 2011 aura finalement lieu du 4 au 5 août. Dénommé conseil de cabinet élargi et délocalisé, cet atelier qu’abritera la ville de Koudougou, chef-lieu de la région du Centre-Ouest, se penchera, entre autres, sur les préoccupations sociales et l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations issues des missions gouvernementales. Outre les deux jours (...)

Le premier ministre Luc Tiao se dit « bouleversé, étonné, écoeuré » par ce qui vient de se passer au Burkina Faso.

 lundi 11 juillet 2011

Il était en visite d’au revoir et de travail en France, du 4 au 9 juillet 2011. Il est vrai que Luc Tiao, alors ambassadeur du Burkina Faso à Paris, avait quitté précipitamment la capitale française après avoir été nommé, dans une situation de crise majeure, au poste de premier ministre. Il lui fallait donc revenir sur ses pas pour saluer « diplomatiquement » ses partenaires (avec un crochet par le Vatican auprès duquel il était également accrédité) et ses compatriotes installés en France.
Francophonie, (...)

Les adieux de Luc Adolphe Tiao aux Burkinabè de France

 lundi 11 juillet 2011

Le 5 octobre 2008, ils étaient venus nombreux lui offrir le Zom Koom de bienvenue à Luc Adolphe Tiao en tant que nouvel ambassadeur du Burkina en France. Un peu moins de trois ans après, ils étaient à nouveau venus en grand nombre samedi 9 juillet 2011, dire au-revoir à celui qui est devenu depuis le 18 avril Premier ministre. Il était accompagné des ministres de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, Arthur Kafando et celui de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Edouard (...)

Séjour de Luc Adolphe TIAO en France : Le grand marathon diplomatique de fin de mission

 vendredi 8 juillet 2011

Appelé en urgence par le président Blaise Compaoré, Son Excellence Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO, alors ambassadeur du Burkina Faso auprès de la république Française, avait rejoint Ouagadougou le lundi 4 avril 2011. Deux semaines plus tard, soit le 18 avril, il était nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso. Et comme le veut la coutume, le Premier Ministre TIAO est depuis dimanche 3 juillet à Paris pour sacrifier aux traditionnels adieux diplomatiques de sa fonction (...)

Les effets des précédents dangereux

 mercredi 8 juin 2011

Nous disions, au début des mutineries, qu’il fallait éviter des précédents dangereux. Ce qui commandait l’application de sanctions exemplaires pour dissuader toute velléité de ramer à contre courant des us et règlements de l’Etat de droit chez les hommes chargés de protéger et défendre ce même Etat.
Malheureusement l’apathie que beaucoup n’ont pas comprise de la part de l’autorité a conduit inexorablement à ce que l’on a connu ces temps derniers : des mutins ont encore vandalisé, terrorisé, blessé, violé, (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80

  Météo
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

TIERCE DU 22/11/2014

5 - 16 - 6 NP : 09

ORD :99 000 F
DES :7 500F
C V : 3 500 F
C G : 14 500 F
C P A : 3 000F
C P B : 12 500 F
C P C : 2 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés