Accueil > Actualités > DOSSIERS > Luc Adolphe TIAO, Premier ministre

Dernier ajout : 5 avril.

Université de Ouagadougou : Une visite sous haute tension pour le Premier ministre Tiao

 lundi 18 mars 2013

Le Premier ministre Luc Adolphe TIAO s’est rendu ce lundi matin dans les deux pôles universitaires de la capitale afin de mesurer l’avancée des travaux et s’adresser aux enseignants et étudiants. Ces derniers lui ont réservé un accueil pour le moins mouvementé.
La théorie du « bouc émissaire », développée par René Girard dans l’ensemble de son œuvre, s’est parfaitement illustrée, ce lundi matin, à l’université de Ouagadougou. La venue du Premier Ministre n’aura pas pu empêcher l’ire estudiantine de (...)

Université de Ouagadougou : L’intégralité du discours du premier ministre

 lundi 18 mars 2013

L’intégralité du discours que le Premier ministre n’a pu prononcer intégralement ce matin lors de sa visite dans les universités Ouaga I et Ouaga II.
Mesdames, Messieurs,
Ma visite ce jour à l’Université de Ouagadougou, doit être comprise comme la réalisation d’un vœu longtemps exprimé, mais dont la concrétisation a été soumise à de nombreuses vicissitudes qui l’ont toujours retardée, au point que certains doutaient de sa sincérité. J’espère que l’incompréhension de ce côté est levée ce jour avec ma (...)

Luc Adolphe Tiao : « Je voudrais rassurer les parents d’étudiants que le blanchiment technique n’est pas l’année blanche »

 lundi 18 mars 2013

L’exécution du programme du Premier ministre Luc Adolphe Tiao dans le cadre de sa visite ce 18 mars 2013 des universités de Ouagadougou et de Ouaga II a pris fin par un point de presse. Tenu au Premier ministère au lieu du campus, comme d’autres activités du programme du fait de manifestations d’étudiants mécontents, ce point de presse a été l’occasion pour le Chef du gouvernement de revenir en détail sur son adresse à la communauté universitaire. Et l’explicitation du blanchiment technique du cursus (...)

RENCONTRE LUC ADOLPHE TIAO/ÉDILES DU SANGUIÉ : « Nous n’allons pas couvrir des maires qui ne feront pas leur travail »

 dimanche 17 mars 2013

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a rencontré, le jeudi 14 février 2013 à Ouagadougou, les maires élus ou réélus de la province du Sanguié, pour leur donner des orientations.
« Cette rencontre, je l’ai souhaitée avec les élus locaux, pour que nous puissions échanger sur la manière dont nous allons travailler au profit des populations », a soutenu le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, en introduction aux échanges.
Ainsi, le chef du gouvernement, ex-directeur provincial de campagne pour les (...)

Luc Adolphe Tiao aux partenaires techniques et financiers : « Je puis vous rassurer que le gouvernement poursuivra ses efforts pour une gestion rigoureuse des ressources mises à notre disposition »

 jeudi 14 mars 2013

Les mesures prises par le gouvernement pour contrer la corruption, les élections couplées de décembre 2012 et la situation sécuritaire au sahel Burkina, c’est autour de ces points que le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao a échangé avec les partenaires techniques et financiers (PTF). C’était le 14 mars 2013 à Ouagadougou.
Après avoir salué la présence des PTF, Luc Adolphe Tiao leur a traduit la reconnaissance de son gouvernement pour les efforts qu’ils fournissent au profit de notre pays à travers (...)

Logement au Burkina : Les ambitions du gouvernement Tiao III

 lundi 4 février 2013

Au nombre des points qui ont retenu le plus l’attention dans la déclaration de politique générale du Premier ministre Luc Adolphe Tiao intervenue le 30 janvier dernier, figure le logement. Sur cette question à laquelle les Burkinabè attachent une grande importance, le nouveau gouvernement entend apparemment prendre le taureau par les cornes.
Ainsi, la politique de logement social initiée pour favoriser l’accès des citoyens à un abri décent au moindre coût sera poursuivie. Toutefois, cette politique (...)

Luc Adolphe Tiao : « Nous avons aujourd’hui comme mode de gouvernance de garder le contact avec les populations »

 lundi 4 février 2013

Après le Centre-nord, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a mis le cap sur la Région du Sud-ouest dans le cadre de sa tournée à la rencontre des populations. Comme dans cette première Région, l’objectif du Chef du gouvernement est le même, celui de toucher du doigt les réalités quotidiennes des populations locales et leur exprimer les attentes de son gouvernement. Dans ce sens, et avant Gaoua Chef-lieu de la Région du Sud-ouest, ce sont les Chefs-lieux des provinces du Ioba, de la Bougouriba et (...)

Assemblée nationale : Sans surprise, Luc Adolphe Tiao investi Premier ministre

 vendredi 1er février 2013

96 voix pour, 29 abstentions et 2 voix contre. Ce sont les résultats du vote des parlementaires burkinabè qui a consacré, ce mercredi 30 janvier 2013, l’investiture par l’Assemblée nationale du Premier ministre Luc Adolphe Tiao. Il était 23 h 24 mn lorsque le président de l’Assemblée nationale, Soungalo Ouattara, a annoncé le verdict des urnes.
Ainsi investi, Luc Adolphe Tiao, a exprimé sa gratitude à tous les députés qui ont contribué à la validation en bonne et due forme de sa nomination, comme (...)

Assemblée nationale : Le Premier ministre à l’épreuve d’investiture

 jeudi 31 janvier 2013

Le 30 janvier 2013 mérite d’être une date inscrite en lettre d’or dans les annales de notre Représentation nationale, en ce qu’elle aura été celle de la première plénière de la Vè Législature après la mise en place de ses différents organes. Mieux, cette plénière aura été l’occasion, pour la première fois dans notre pays, d’investiture à l’issu d’un vote à la majorité absolue, du Chef du gouvernement après présentation de sa déclaration de politique générale.
La déclaration de politique générale n’est pas un (...)

Déclaration de politique générale du Premier ministre Luc Adolphe Tiao

 mercredi 30 janvier 2013

Monsieur le Président,
Honorables Députés,
A l’entame de ma Déclaration de Politique Générale, comment ne pas saluer la configuration actuelle de votre Auguste Assemblée avec cette forte diversité politique qui témoigne de la liberté et de la maturité politique du peuple burkinabè. Indubitablement, les changements opérés au niveau de la Représentation Nationale de notre pays, sont les résultats de l’organisation réussie des élections couplées : législatives et municipales du 02 décembre 2012.
Ces (...)

Le Premier ministre dans la région du Centre-nord : Appréhender à la source, les préoccupations des populations

 lundi 28 janvier 2013

Du 26 au 27 janvier 2013, le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao est allé à la rencontre des populations des provinces du Bam et du Sanmatenga dans la Région du Centre-nord. L’occasion a été pour le Chef du gouvernement d’échanger avec les autorités administratives, coutumières et religieuses, les exploitants de périmètres irrigués, les forces vives de chacune de ces provinces afin de s’imprégner des préoccupations des populations à la base. Cette tournée, Luc Adolphe Tiao dit l’inscrire en droite (...)

LAT attendu au Parlement pour sa déclaration de politique générale : Le Premier ministre joue gros cette fois-ci, quoi que…

 lundi 28 janvier 2013

Conformément aux dispositions Constitutionnelles, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao fera ce mercredi 30 janvier 2013, sa déclaration de politique à l’Assemblée nationale. Contrairement à sa première déclaration de politique générale faite le 20 octobre 2011, la présente ne consistera pas à un simple exercice républicain, comme on en a vu jusqu’ici sous la IVe République.
En effet la déclaration que Luc Adolphe Tiao fera ce mercredi devant les députés donnera lieu, pour la première fois, à des votes. « (...)

Ping-pong Premier ministère /ADF-RDA : Messieurs les politiques, un peu de sérieux s’il vous plaît !

 jeudi 17 janvier 2013

La formation du nouveau gouvernement burkinabè, suite à la reconduction à son poste de Luc Adolphe Tiao, a donné lieu à un échange par médias interposés, entre ce dernier et le président de l’ADF-RDA, Gilbert Noël Ouédraogo. En cause, la question de la non participation du parti de l’éléphant dans la nouvelle équipe gouvernementale.
Comme il fallait s’y attendre, chaque camp tente de tirer la couverture de son côté, en donnant ses explications. Pour justifier avec ses mots, ce vrai faux divorce autour de (...)

Pourquoi l’ADF/RDA n’est pas dans le gouvernement

 mardi 15 janvier 2013

Annoncé pour 17h30, c’est avec près de 3 heures de retard que le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré, a lu la composition du gouvernement III de Luc Adolphe Tiao le 2 janvier dernier. N’ayant entendu le nom d’aucun représentant de l’ADF/RDA, beaucoup de téléspectateurs se sont demandé si leur appareil auditif ne leur avait pas joué un mauvais tour. Pour une surprise, la sortie de l’ADF/RDA du nouveau gouvernement en était une.
Interrogé sur le sujet, le (...)

Absence de l’ADF/RDA dans le Gouvernement Tiao III : La faute au nombre de portefeuilles et au positionnement

 vendredi 11 janvier 2013

Une semaine après la formation du nouveau gouvernement, le premier ministre Luc Adolphe Tiao a animé une conférence de presse le 10 janvier 2013 pour éclairer l’opinion publique sur la philosophie de sa nouvelle équipe. Ce « gouvernement de combat » s’inscrit dans l’ouverture, en témoigne la présence de ministres de l’opposition (refondateurs) et dela société civile. Pourtant, après sept ans de cohabitation, l’ADF/RDA n’y est plus. Les points d’achoppements auraient porté sur « le nombre de portefeuilles (...)

Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

 mardi 8 janvier 2013

Le troisième gouvernement de l’ère Tiao compte 32 ministres. 34 en réalité, si l’on y ajoute le ministère de la défense qui est détenu actuellement, comme on le sait, par le Président du Faso en personne. Mais également le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres qui a rang de ministre.
La première idée qui me vient en tête c’est celle d’une équipe pléthorique et lourde, qui aurait pu faire l’économie des appellations et des postes pour aller à l’essentiel. Certains ministères se (...)

Rentrée gouvernementale Tiao III : Prises de contacts, orientations du PF et disponibilité des « élus » à servir

 lundi 7 janvier 2013

Le gouvernement Luc Adolphe Tiao III a effectué ce vendredi 4 janvier 2013 à Kossyam, sa rentrée. Et comme c’est souvent le cas en pareilles circonstances, le ballet des voitures ministérielles a naturellement commencé tôt vers 8 h 30 pour ne s’achever qu’aux environs de 9 h 45 mn avec l’arrivée du Premier ministre Tiao.
A sa descente de voiture, le chef du gouvernement est aussitôt pris d’assaut par les journalistes qui voulaient tout de suite savoir de quoi il allait être question pendant la présente (...)

Le Président du Faso aux membres du nouveau gouvernement : « … s’impliquer collectivement dans l’action gouvernementale »

 vendredi 4 janvier 2013

Le nouveau gouvernement du Burkina, formé le 02 janvier 2013 par décret présidentiel, a pris fonction le 04 janvier en présence du Président du Faso, Président du Conseil des ministres, M. Blaise COMPAORE.
Cette rentrée gouvernementale a été l’occasion pour le Président du Faso de, entre autres, rappeler aux membres de son gouvernement, sa vision d’un Burkina émergent et la nécessité d’atteindre les objectifs fixés par la Stratégie de croissance accélérée pour le développement durable (SCADD), dans une (...)

L’ADF/RDA out, le come-back de Assimi Kouanda et… Alain Zoubga : quelques traits saillants du gouvernement Tiao III

 vendredi 4 janvier 2013

Annoncé pour 17h30 le 02 janvier 2013, c’est finalement à 20h15mn que le gouvernement Luc Adolphe Tiao III (32 membres) a été rendu public. 11 ministres de l’équipe sortante sont priés de faire leurs bagages pendant que 13 y font leur entrée. L’ADF/RDA quitte le navire Tiao, Alain Zoubga de l’Autre Burkina/PSR (parti de l’opposition) fait son entrée. Le présent gouvernement compte cinq femmes ministres et trois ministres d’Etat. La défense reste l’affaire du chef de l’Etat, Poussy Sawadogo s’installe au (...)

Gouvernement Luc Adolphe TIAO III : Départ de l’ADF/RDA

 vendredi 4 janvier 2013

Reconduit dans ses fonctions le 31 décembre, Luc Adolphe TIAO aura mis 48 heures pour former son nouveau gouvernement. Composé de 32 membres, il enregistre 11 départs, 13 arrivées, trois ministres d’Etat et cinq femmes. L’on note également la sortie de l’ADF/RDA, le maintien du poste de Ministre de la Défense chez le Président du Faso, la nomination d’un nouveau secrétaire général du Gouvernement en la personne de Poussi Sawadogo. La liste intégrale de la nouvelle équipe
1. Ministre d’État, Ministre (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80

  Météo
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

QUARTE DU 15/09/2014

14- 9 - 5 - 2 NP :07

ORD :3 073 000 F
DES :256 000F
T V : 126 000 F
C G : 8 500 F
C P A : 1 500F
C P B : 24 000 F
C P C : 26 000F


REPORT ORDRE 22 519 346 F
Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés