Accueil > Actualités > Environnement

Dernier ajout : 16 septembre.

Commune rurale de Bouroum : Des orpailleurs, maîtres-pollueurs au cours d’eau de Logbilin

 jeudi 4 octobre 2012

L’orpaillage engendre des conséquences néfastes sur l’environnement dans la commune rurale de Bouroum, province du Namentenga. Cette activité pollue la rivière, qui traverse le village de Logbilin, au grand dam des habitants, qui s’y approvisionnent en eau.
A Bouroum, commune rurale de la province du Namentenga, l’orpaillage occupe presque tout le monde. Hommes, femmes et enfants portent un intérêt particulier à cette activité, qui peut enrichir le premier venu, pour peu que l’on ait la chance. (...)

Vertus des plantes : Ficus sycomorus résiste à l’érosion

 mardi 2 octobre 2012

L’arbre du Kankanga (appellation de certaines ethnies mossis) est souvent planté à proximité des villages pour son ombre. Comme pour le figuier cultivé, les vrais fruits du sycomore sont des akènes contenant chacun une graine. Ces akènes très nombreux, sont portés par un réceptacle. Les fruits sont de grosses figues rondes solitaires, mais nombreuses atteignant 5 cm, oranges ou rouges à maturité (entre fin novembre et mars), poilues et pédonculées, comestibles et très appréciées. Selon l’Agence pour la (...)

Actu vert ! OGM : La vérité qui dérange

 lundi 1er octobre 2012

Des tumeurs grosses comme des balles de ping-pong sur des rats nourris avec un maïs OGM du géant américain Monsanto. Une étude alarmante de chercheurs français relance le débat sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM). Cette recherche, menée sur des rats de laboratoires, pendant deux ans, montre les conséquences gravissimes sur la santé provoquées par la consommation d’un maïs OGM, le NK 603 de Monsanto, résistant à l’herbicide Round Up. Le professeur de biologie moléculaire, Gilles-Eric Séralini, a (...)

Inondation à Manga : Deux décès aux quartiers Kalsin et Zigla

 vendredi 28 septembre 2012

Deux cas de décès ont été enregistrés dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 septembre 2012, respectivement à Kalsin et à Zigla dans la commune de Manga. Une délégation des autorités locales, conduite par le haut-commissaire de la province du Zoundwéogo, Mahamad Michara, est allée apporter sa compassion aux familles endeuillées dans la matinée du lundi 24 septembre 2012.
Avec environ 50 mm d’eau tombée sur un sol qui en avait déjà assez bu, les pluies de la nuit du 22 au 23 septembre dernier ont (...)

Inondation à Bankoumani dans la Kossi : Plus de 120 personnes en détresse

 vendredi 28 septembre 2012

Les villages de la commune rurale de Nouna, longtemps considérée comme grenier du Burkina Faso, ont été abondamment arrosés par les pluies cette année. Les eaux ont fait des dégâts dans des localités comme Bankoumani, une localité située à 16 km de la ville de Nouna.
Les deux grandes pluies tombées respectivement les 24 et 31 août 2012 ont fait déborder toutes les rivières de la zone, et entraîné la montée des eaux dans le village de Bankoumani. Ces pluies diluviennes ont isolé le village de Bankoumani, (...)

Vertus des plantes : Gardenia Erubescens une plante surexploitée

 mercredi 26 septembre 2012

Gardenia Erubescens, nom scientifique, Subudga appellation en mooré, est une plante des savanes. Espèce ligneuse à multiples usages, les feuilles du Subudga sont consommées par les animaux, principalement en saison sèche. Les fruits du Gardenia Erubescens (nom scientifique) sont comestibles crus ou cuits. Selon l’Agence de promotion des produits forestiers non ligneux (APFNL), dans certaines régions du Burkina Faso, notamment la province du Nayala, le fruit serait préparé en pâte à l’image du tô (...)

Actu vert ! Espaces publics au Burkina, que du gâchis !

 lundi 24 septembre 2012

Un dépotoir par ci, un nid de bandits par là. Tels sont, entre autres, les visages que présentent certains espaces verts, réserves administratives des différentes communes du Burkina. Faute d’aménagement, nombre de ces espaces ont changé de destination. Par exemple, les réserves administratives sont des espaces prévus lors des lotissements pour la réalisation d’équipements publics. La destination n’est pas toujours précise. Il s’agit, généralement, d’infrastructures sociales telles que des écoles, des (...)

Exploitation aurifère à Poura : Une dette sociale et écologique difficile à apurer

 mardi 18 septembre 2012

Le gisement d’or de Poura, situé à 180 km au Sud- Ouest de Ouagadougou, dans la région de la Boucle du Mouhoun, précisément dans la province des Balé, a longtemps fait l’objet d’exploitation, tant artisanale qu’industrielle. Fleuron de l’industrie burkinabè et plus particulièrement de l’économie de la région jusqu’au début des années 1990, la fermeture de la mine, exploitée par la Société de recherche et d’exploitation minières du Burkina (SOREMIB), en 1999, laisse derrière elle des conséquences (...)

Actu vert ! Protection de la couche d’ozone : 25 après, que de chemin parcouru ! 

 mardi 18 septembre 2012

Le dimanche 16 septembre 2012, un anniversaire est pratiquement passé inaperçu. Il s’agit de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone. En 1994, l’Assemblée générale a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Elle a invité tous les Etats membres à consacrer cette journée à l’encouragement d’activités concrètes, conformes aux objectifs du Protocole de Montréal et de ses (...)

Lutte contre l’insalubrité à Ouaga : La commune lance une campagne en direction de 2 000 ménages

 jeudi 13 septembre 2012

Face à l’urbanisation galopante et son cortège d’insalubrité à Ouagadougou, le maire Simon Compaoré entend aider les habitants, estimés aujourd’hui à 2 millions d’habitants, à pouvoir y vivre. Fort de ses 17 ans à la tête de la commune, il l’a répété, « Ne vit pas à Ouaga qui veut mais qui peut ». Car, dit-il, en ville il y a un minimum de règles qu’il faut respecter, chose que 80% des Ouagalais, à l’entendre, honorent déjà. Et c’est pour aider les 20% restants des habitants de la commune à suivre suivre le (...)

Inondation à Zékézé dans le Boulgou : 2 morts et 600 personnes sinistrées

 jeudi 13 septembre 2012

Une inondation survenue au Boulgou après une forte pluie de 150 mm d’eau, a fait deux morts et 600 personnes sinistrées, le 5 septembre 2012 à Zékézé (17 km au sud-ouest de la commune de Bittou).
Une forte pluie intervenue le 5 septembre, a causé la mort de deux adolescents à Zékézé, village situé à 17 km de Bittou dans la province du Boulgou, selon un bilan établi en présence du préfet de Bittou, Balibié N. Bénao. Les inondations ont aussi touché les villages de Bèka, de Yanti, de Bélayerla et Mogomnoré. (...)

Conflit Hommes-animaux sauvages : De la graisse et du piment pour refouler les éléphants

 jeudi 13 septembre 2012

L’Office national des Aires protégées (OFINAP) avec l’appui du Projet d’amélioration de la Productivité agricole et de la sécurité alimentaire(PAPSA) a organisé les 05 et 06 septembre 2012 une formation sur les techniques de refoulement des éléphants à l’intention des producteurs riverains du Ranch de gibier de Nazinga dans le Nahouri. L’objectif est de réduire au maximum les conflits hommes-éléphants dans la zone.
« Ils sont venus cette année arracher tous mes buttes d’igames et consommer mon maïs. J’étais (...)

Vertus des plantes : Vitex doniana, est une tisane très commercialisée

 mardi 11 septembre 2012

Les jeunes feuilles du Koto (Jula) se mangent en légume ou en sauce. Le jus de ses feuilles sert de collyre dans le traitement des affections oculaires et la conjonctivite. Sa décoction soigne les maux de têtes, la rougeole, les éruptions cutanées, la fièvre, la varicelle, etc. Les feuilles associées aux écorces, guérissent les plaies et les brûlures. La pulpe de ses fruits noirâtres est comestible, sucrée et est très appréciée par les enfants. Ses fruits sont consommés secs et frais en cas de diarrhée. (...)

Actu vert ! Regain du braconnage des éléphants à Nazinga

 mardi 11 septembre 2012

Comme partout en Afrique, le Burkina n’échappe pas à la recrudescence du braconnage des éléphants ces dernières années. Selon le chef d’Unité de gestion du ranch de gibier de Nazinga, Dieudonné Yaméogo, depuis 2010, il y a un regain du braconnage sur l’éléphant dans sa zone. « Rien que cette année 2012, nous sommes déjà à près de cinq éléphants abattus dans le seul ranch de gibier de Nazinga. Et l’objectif, c’est de subtiliser les défenses de l’animal. Tout porte à croire qu’il existe un réseau de braconniers (...)

COMMUNE RURALE DE SABCÉ : A la recherche des causes de l’inondation

 mercredi 5 septembre 2012

Le Ministre des mines, des carrières et de l’énergie, Salif Lamoussa Kaboré, a rendu visite, le mardi 4 septembre 2012, aux populations sinistrées de la commune rurale de Sabcé, dans la province du Bam. Cette sortie a permis au ministre Kaboré de rechercher les causes du sinistre.
La forte pluie qui s’est abattue, le lundi 20 août 2012, sur la commune rurale de Sabcé, a provoqué une inondation qui a englouti une dizaine de concessions dans les villages de Tiibin, Sorgo, Souli, Foursa, Sanwi, (...)

ACTU VERT ! Et si chacun s’occupait de son cadre de vie !

 lundi 3 septembre 2012

L’article 29 de la loi N° 002/97/ ADP du 27 janvier 1997 portant Constitution du Burkina Faso stipule que « toute personne a droit à un environnement sain, satisfaisant et durable et a le droit de le défendre. L’Etat veille à la protection de l’environnement ». Malgré cette disposition, le constat fait aujourd’hui, montre qu’au Burkina Faso, les villes, secteurs et villages offrent une image peu recommandable du point de vue salubrité, entraînant parfois des cas graves de maladies ou d’épidémies. (...)

Campagne agricole au Nord : Bonnes tendances, producteurs mobilisés

 dimanche 2 septembre 2012

Au nord où il a achevé ce 31 août 2012 sa mini- tournée qui l’a conduit au total dans trois régions du pays, le ministre délégué à l’Agriculture avait de quoi être satisfait. Certes, le développement de la plupart des plants n’est pas à un niveau aussi avancé que dans le Sahel ou le Centre Nord. Mais, dans le Yatenga, le Passoré et le Zondoma, Abdoulaye Combary a visité des champs écoles prometteurs et rencontré des producteurs mobilisés et apparemment en phase avec les ambitions gouvernementales c’est (...)

Amadou Alou, 1er adjoint au maire de Dori, à propos des inondations : « La catastrophe s’est déclenchée depuis le Niger »

 dimanche 2 septembre 2012

A la faveur de la récente tournée de suivi de la campagne agricole 2012-2013 du ministre délégué à l’Agriculture, Abdoulaye Combary, dans le Sahel ; nous avons voulu en savoir davantage sur les circonstances des inondations que connaît Dori depuis quelque temps. C’est le premier adjoint au maire de la ville, Amadou Alou, qui a répondu à nos préoccupations. Entretien.
Votre cité est devenue visiblement une presqu’île avec les présentes inondations. Que s’est-il passé ?
Comme vous le voyez, la ville de (...)

Salon international des énergies renouvelables : « Nous voulons capitaliser les acquis et rectifier les insuffisances » (Cheick Omar Yéyé, initiateur du SIERO)

 vendredi 31 août 2012

La première édition du Salon international des énergies renouvelables de Ouagadougou (SIERO), tenue du 25 au 29 octobre 2011, a marqué les esprits sur la réalité des changements climatiques et les mesures palliatives pour les amoindrir. Fort de ce succès, le coordonnateur du Réseau africain de soutien aux Objectifs du millénaire pour le développement (RASOMD), Cheick Omar Konossokoro Yéyé, initiateur du Salon, nous parle, dans cet entretien, de la 2e édition, qui aura lieu du 12 au 16 février 2013. (...)

VERTUS DES PLANTES : Boscia Senegalensis, aliment des périodes de grandes disettes

 mardi 28 août 2012

On cuit la chair verdâtre des fruits immatures avant de la manger comme des petits pois, ou bien on l’écrase pour en faire des galettes ou une sorte de couscous. Appelés (chez certains mossis Lambwôtga), les fruits de l’espèce restent une nourriture commune et très appréciée, en particulier au Sahel. Les graines fraîches immatures sont utilisées comme lentilles après un procédé de cuisson et de lessivage complexe. Les graines prétraitées et séchées sont bouillies en période de disette en un met appelé (...)

Pages : 0 | ... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | ... | 320

  Météo
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

4+1 DU 19/09/2014

17 - 18 - 6 - 2 - 10 NP :00

ORD : NEANT
DES :7 457 000F
BON : 98 000F

C G : 18 000 F
C P A : 3 500F
C P B : 8 000 F
C P C : 4 500F


REPORT ORDRE 50 592 968 F
Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés