Accueil du site > Actualités > DOSSIERS > Affaire Norbert Zongo

Dernier ajout : 14 décembre 2011.

Commémoration de l’assassinat de Norbert Zongo : Le Collectif réclame justice

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) a rendu hommage au journaliste Norbert Zongo et à ses trois compagnons, le mardi 13 décembre 2011 au cimetière de Gounghin, à Ouagadougou, à travers un dépôt de gerbes de fleurs. Il a aussi animé une conférence publique au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), à l’intention de ses membres et sympathisants. Le rituel qui consiste à commémorer l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, à travers le dépôt de gerbes de (...)

In Indépendant du 16 décembre 1997 : Que faire ?

Décembre 1998-Décembre 2011. Voilà déjà 13 ans que notre confrère Norbert Zongo et ses compagnons d’infortune tombaient sous les balles assassines de ses bourreaux à Sapouy. 13 ans d’impunité, de fuite en avant, de manipulation des institutions judiciaires et de la vérité. Après avoir subi un véritable et honteux Ping pong dans les mains des professionnels de la justice, le dossier Norbert Zongo a écopé d’un non lieu en 2006. Depuis, silence radio. Plus aucun signe de tentative de manifestation de la (...)

Assassinat Norbert Zongo : 13-Décembre, 13 ans après

13 décembre 1998, 13 décembre 2011, voilà 13 ans que notre confrère Norbert Zongo a été lâchement assassiné et ses assassins courent toujours. Cette année marque également le 13e anniversaire du Collectif qui se bat pour que justice soit rendue. Il nous livre, à travers la déclaration qui suit, le contexte et le contenu des activités commémoratives de ce drame. Le 13e anniversaire du drame de Sapouy et du Collectif sera commémoré le 13 décembre 2011 par notre peuple et par les démocrates et (...)

Dossier Norbert Zongo : Des journalistes s’engagent pour faire éclater la vérité

Environ 200 festivaliers du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP) et leurs collaborateurs se sont inclinés sur la tombe du journaliste Norbert Zongo, le 14 avril 2007 à Ouagadougou. Ils se sont engagés à tout mettre en œuvre pour que justice lui soit rendue. Centre national de presse Norbert-Zongo, route nationale n°1, cimetière de Gounghin et tombe du journaliste burkinabè Norbert Zongo, assassiné le 13 décembre 1998. Ainsi a été le parcours d’une marche organisée (...)

Dossier Norbert Zongo : L’Evénement condamné.... Et Pourtant... comme avait dit Galilée

L’acte 1 de la pièce est joué. L’Evénement, comme on pouvait s’y attendre, a été condamné. Il a immédiatement interjeté appel. Nous ne nous faisons pas beaucoup d’illusions, mais en même temps, il nous semble que c’est de notre devoir de citoyens d’éprouver les institutions de la République. Pour le moment, nous tirons les leçons de ce premier acte. Dans le dossier Norbert Zongo, c’est un autre acte qui vient de se jouer. Le verdict qui nous condamne nous impose en même temps de reconnaître qu’il n’est plus (...)

Dossier Norbert ZONGO : L’exploitation sans limites

Jamais dans l’histoire de notre pays, un dossier judiciaire n’a été autant exploité à seule fin d’assouvir des desseins bassement politiques et mercantiles. Aux heures chaudes de la crise (années1999 -2000- 2001), un Tibault NANA, membre du collectif contre l’impunité pour lequel son talent de mobilisateur maniant avec dextérité la langue des descendants de Yennega (le mooré) attirait foule, avait, au vu des trafics qui s’y déroulaient, claqué la porte , prononçant cette fameuse phrase dénudant ses (...)

Collectif des avocats de Norbert ZONGO : Les masques tombent !

Alors que les "révélations capitales" de leur témoin (?) Moïse OUEDRAOGO avait été battues en brèche par son cousin Dieudonné SOBGO devant le procureur du Faso, les avocats constitués dans l’affaire Norbert ZONGO ont convoqué une conférence de presse au cours de laquelle, ils ont enfin levé leur vraie nature à l’opinion publique burkinabé : des tartufes politiciens savamment drapés dans leurs toges et qui n’ont qu’un seul objectif : en finir avec la IVe République. Si les uns et les autres doutaient (...)

Dossier Norbert Zongo : Le Collectif maintient la pression

Les membres et partisans du Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) étaient, le 3 février dernier, dans la rue, à travers le Burkina, pour exiger une réouverture du dossier Norbert Zongo et fustiger la cherté de la vie et l’absence de véritables libertés démocratiques dans le pays. Marche à travers des avenues de la capitale et meeting à la place de la Nation ont rythmé, à Ouagadougou, cette sortie du Collectif qui a enregistré du monde. Après le Collectif (...)

Ainsi donc, si ce n’est lui... il doit tous attraire en justice

En 2000, L’affaire David Ouédraogo connaissait un semblant de dénouement judiciaire en laissant bien de zones d’ombre et deux procès en suspens : celui du vol de numéraire chez François Compaoré et celui du faux procès verbal. Ce procès, même s’il a aboutit à la condamnation de ceux qui ont torturé David, n’a apporté aucune réponse au pourquoi il est mort. Le journaliste Norbert Zongo qui a travaillé et écrit abondamment sur son arrestation et sa mort s’est lui même retrouvé assassiné et vraisemblablement (...)

Affaire Norbert Zongo : "Tous les éléments sont réunis pour rouvrir le dossier" selon les avocats

Le collectif des avocats dans l’affaire Norbert Zongo a animé mercredi 31 janvier 2007 une conférence de presse au cours de laquelle ils ont déclaré que "tous les éléments étaient réunis pour rouvrir le dossier Norbert Zongo". Maîtres Bénéwendé Sankara, Prosper Farama et Seydou Niampa dont il s’agit ont essentiellement fondé leur conviction sur l’article 189 du Code de procédure pénale. Lequel dispose que "sont considérés comme charges nouvelles les déclarations des témoins, pièces et procès-verbaux qui, (...)

Affaire Norbert Zongo : « Même si le bon Dieu venait témoigner... »

Contrairement au parquet, les avocats des familles des victimes estiment que les déclarations de Moïse Ouédraogo dans L’Evénement sont nouvelles, graves, crédibles et suffisantes pour la réouverture du dossier Norbert Zongo. Convaincus que le procureur n’ouvrira jamais cedossier « même si le bon Dieu venait témoigner... », ils ont donné une conférence de presse le 31 janvier 2007 à Ouagadougou. Le 18 juillet 2006, le juge d’instruction Wenceslas Ilboudo rendait une ordonnance de non-lieu en faveur de (...)

Affaire Norbert Zongo : Les procureurs face à la presse (Verbatim)

Newton Ahmed BARRY ( NAB):Pourquoi ne confrontez-vous pas Moïse OUEDRAOGO et François COMPAORE ? Adama SAGNON : ( AS) On ne fait pas de confrontation entre des témoins. En droit, on fait la confrontation entre des mis en cause. On fait des mentions, on rapporte d’un témoin à un autre et voir ce qu’il pense mais on ne fait pas de confrontation entre des témoins. AB : Par rapport à la confrontation dont parle Newton Ahmed BARRY, le droit on ne confronte pas deux témoins, on confronte des témoins et (...)

Révélations de Moïse : Rien de nouveau dans le dossier Norbert ZONGO

A Moïse OUEDRAOGO n’a rien apporté de nouveau susceptible de faire rouvrir le dossier Norbert ZONGO. Sa sortie dans le journal L’Événement ressemble beaucoup plus à un coup de Bluff et de Pub qu’a donné véritablement des témoignages convaincants à même de faire avancer le dossier. C’est le résultat qu’a donné son audition et de toutes les personnes que le demi frère de feu David OUEDRAOGO a mis en cause dans son interview. Comme il fallait s’y attendre, la sortie de Moïse OUEDRAOGO chez notre confrère ne (...)

Moïse OUEDRAOGO : Ainsi donc, nous avions raison

Moïse OUEDRAOGO, un « illustre » inconnu tenaillé par la galère fait maintenant l’actualité. Comme dirait l’autre, il est devenu tristement célèbre pour la simple raison que pour sortir de la boue et dans l’espoir de pouvoir subvenir à ses besoins primaires et ceux de sa famille il n’a pas trouvé mieux que d’accuser ouvertement d’honnêtes citoyens dans l’Affaire Norbert ZONGO. Fort heureusement, ses accusations se sont révélées sans fondements et peuvent même se retourner contre lui. En effet, tout son « (...)

Affaire Norbert Zongo : Moïse a tiré sur ses pieds

« Ainsi donc, comme nous le subodorions, Moïse OUEDRAOGO est un imposteur ! Un de ces personnages prêts à toutes les vilenies pour empocher quelques espèces sonnantes et trébuchantes et qui refusent de ne pas pouvoir profiter de l’Affaire Norbert ZONGO pour s’en mettre plein les poches. Depuis le temps qu’on dit que cette affaire est une plantation de café pour certains et que divers milieux en ont fait un fonds de commerce, elle suscite bien de convoitises et fait naître des talents insoupçonnés (...)

Pages : 0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...

  Météo
Clair de lune voilé
26°C
Ouagadougou
Clair de lune voilé
Humididté : 83%
Lundi
Soleil voilé
24|35°C
Mardi
Orages isolés
23|35°C
Mercredi
Orage épars
23|33°C
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 26 Juillet 2014

15 - 10 - 6 NP : 08

ORD :140 000F

DES :5 500F

C V : 4 000F

C G : 49 000F

C P A : 9 500F

C P B : 10 500F

C P C : 3 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés