Retour au format normal
lefaso.net

Thèse de doctorat sur l’insuffisance rénale chronique : Mention très honorable avec félicitations du jury pour Dr Henri Dembélé

mardi 28 octobre 2008.

 

Le samedi 25 octobre 2008, s’est déroulée à l’Unité de formation et de recherche en sciences de la santé (UFRS/SDS) de l’Université de Ouagadougou, une soutenance de thèse de doctorat en médecine diplôme d’Etat. L’impétrant Dr Henri Dembélé a reçu la mention très honorable avec félicitations du jury.

Henri Dembélé a soumis les résultats de ses recherches sur "Les manifestations hématologiques dans l’insuffisance rénale chronique au service de néphrologie et hémodialyse du CHU-YO" à l’appréciation du jury dirigé par le professeur Patrice Zabsonré, président et le professeur agrégé Adama Lengani directeur de la thèse, le docteur Hervé Tiéno et le docteur Arsène Sombré, membres du jury. Il s’est agi pour Henri Dembélé de décrire les manifestations hématologiques au cours de l’Insuffisance rénale chronique (IRC).

L’étude a été menée dans le service de néphrologie et hémodialyse du CHU-YO d’août à juillet 2006 et a porté sur 117 patients. L’IRC étant la diminution permanente du débit de filtration glomérulaire, l’anémie en est la principale manifestation hématologique, a démontré le nouveau docteur. De ses enquêtes, il ressort que la majorité des patients sont pour la plupart de sexe masculin avec un sex ratio de 1,6. La répartition ratio-temporelle montre que 59%, d’entre eux vivent en milieu urbain et 69,2% disposent d’un faible revenu.

A l’issue de l’exposé qui a duré 20 mn, le docteur Arsène Sombré a laissé entendre que ce n’est pas forcément la quantité qui fait la qualité car le document fait moins de 70 pages.

Les membres du jury n’ont pas manqué de relever quelques maladresses. Toutefois, ils n’ont pas tari d’appréciations positives. Car faire ce travail, il faut avoir du cran, de la dextérité et de la patience, note le professeur Zabsonré. Les membres du jury ont dans l’ensemble reconnu la qualité scientifique et la pertinence des conclusions du travail. Ainsi il a décidé d’élever Henri Dembélé au grade de docteur en médecine diplômé d’Etat avec mention très honorable et félicitations du jury.

N. Joseline YAMEOGO (stagiaire)

Sidwaya