Appel à contribution pour la mosquée du Centre culturel islamique de l’AEEMB

lundi 19 mai 2014

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Appel à contribution pour la mosquée du Centre culturel islamique  de l’AEEMB

Centre culturel islamique polyvalent de l’AEEMB au 2209 Boulevard Charles de Gaulle
Dans le but d’offrir à la jeunesse musulmane un meilleur cadre de pratique et de promotion de l’islam, l’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (AEEMB) a initié depuis 2006 un projet de construction d’un centre culturel islamique polyvalent sur le site abritant actuellement sa mosquée et son siège.

Description

Le projet est un immeuble à quatre niveaux composé de :
-  trois (3) salles de prière d’au moins 2 000 places dont une est modulable en salle de conférence d’une capacité de 300 places,
-  une (1) salle de réunion d’une capacité de 30 places,
-  une (1) salle de formation d’une capacité de 50 places,
-  une (1) bibliothèque multidisciplinaire,
-  cinq (5) bureaux et
-  un espace d’hébergement temporaire.

Coût du projet et mécanisme de financement

Le coût du projet est de 810 millions de francs CFA. Le financement est assuré par la contribution directe des militants, des anciens militants, des sympathisants de l’AEEMB et de tous les musulmans qui aiment et soutiennent les actions de cette association (opérateurs économiques, jeunes commerçants, travailleurs du public et du privé…). Ces contributions ont permis de mobilisé plus de 250 millions de francs ; ce qui a permis le démarrage des travaux en janvier 2013 et est actuellement au niveau R+4. Les trois salles de prières seront aménagées pour accueillir les prières de tarawih de ramadan 2014

Cette œuvre est celle de tous les musulmans soucieux de la promotion de l’islam au Burkina Faso et qui sont conscients de l’apport de l’AEEMB au rayonnement de l’islam.
Vos contributions peuvent se faire selon les options ci-après :
- Virement bancaire aux comptes
- Versement direct au compte Baïtoul maal N°12890
- Mandat poste à l’adresse AEEMB 01BP 1817 Ouagadougou 01 Burkina Faso
- Contribution directe auprès d’un agent collecteur en appelant au (+226) 72 13 55 84 ou (+226) 70 32 95 31 pour vos contributions en nature et en espèce.

Pour toutes informations complémentaires contacter les responsables.

E-mail : aeemb2006@yahoo.fr.

Rejoignez nous sur notre page Facebook : Centre culturel islamique AEEMB

Multiplier les bonnes actions en envoyant notre contribution à cette œuvre de Dieu ! Toute contribution à cette œuvre est selon le prophète un placement que chacun fait de ses bonnes actions afin de les fructifier même après la mort.

Le président de l’AEEMB remercie toutes les bonnes volontés qui ont apporté une contribution quelconque à ce projet.

Le prophète Mouhammad (saw) a dit : « celui qui construit une mosquée, Allah lui bâtit une maison au paradis »

Etat d’exécution actuelle du chantier vu à partir du Boulevard Charles de Gaulle

Imprimer l'article

Messages

  • Je suis pour la culture religieuse, mais je pense que les meilleurs endroits pour prier devraient être les sous sol. Ca s’appelle de la terratecture... on ne derange personne.

  • je salues cette initiative et je profite dire à la communauté musulmane de demander ceux aussi des hectares de terrains dans toutes les villes au gouvernement comme c’est le cas chez d’autres. une fois acquis faire clôturer comme ailleurs et à tout moment les fidèles musulmans pourrons mettre en valeur. voyez comment est situé la grande mosquée de Ouagadougou, à chaque je mis rends j’ai un pincement au cœur de voir que nous prions un peu partout (sous les hangars, en plein soleil, ect... vous vous rendez compte qu’un tel projet de centre culturel soit situé dans un espace aussi serré. pourquoi le gouvernement ne donne t-il pas un terrain comme j’ai l’occasion de voir un peu partout de vaste terrains clôturés pour d’autres lieux de culte. je dis ici mon mécontentement juste contre nos responsables musulmans mais aussi au gouvernement qui se doit de prendre les mesures idoines afin de permettre à chacun de vivre sa foi dans de bonnes conditions sans bien sûr déranger les autres. si j’ai offensé quelqu’un, je demande son pardon.
    dieu bénisse l’islam

  • je n’est rien contre ce projet. Bien au contraire je felicite et encourag mes frères musulmans pour cette initiative. Mais force est de reconnaitre que le lieu choisi pour abriter cet edifice est mal choisi.La tolerance religieuse implique le respect des autres et le respect des normes.tout edifice religieux qu’il soit chrétien ou musulman doit tenir compte des règles de vie en société.vs vs imaginez un temps soit peu les nuisances sonores que vont subir etenellement les voisins sans oublier l’occupation de la voie publique à chaque ceremonie ou heure de prière surtout les prière de vendredi ?Puiss le seigneur faire régner lamour et la tolerance ds le coeur de tout un chacun nous.felicitations aux jeunes de l’AEEMB pour ce grd projet

  • Vous auriez dû parler ouvertement de ce projet avant de le commencer ; parce que vous n’avez pas de grands penseurs. Vous avez demandez le terrain sans trop analyser ; et le gouvernement vous l’a accordé sans trop réfléchir. Avec tant de moyens pour un tel building, le mieux serait de vous isoler dans les zones non occupées ou pauvres pour vous imposer là-bas avec l’agrément de l’État bien sûr. Mais si vous êtes les premiers à ériger cela vous vous imposez officiellement. Voilà que les prêtres ont devancé le gouvernement en architecture à Yagma et gagnent ainsi force. Et nous musulmans qui sommes nombreux, on pouvait faire comme eux.

  • Mon écrit porte sur toute autre chose. Il est relatif aux émissions de la chaîne Al Houda. Je constate qu’il font cas des autres religions au lieu de se consacrer sur le message véhiculé par l’Islam. Il y a deux semaines un documentaire dégradant sur le bouddhisme était diffusé. Le Bouddha était vilipendé, les adeptes considérés comme des mécréants. Des comparaisons étaient faites avec l’Islam pour montrer sa supériorité. Si tant que l’Islam est supérieur, a t’on besoin de procéder ainsi ? Je m’imagine si ce documentaire était celui du bouddhisme sur l’Islam, quelle serait la réaction. Dans le cadre d’un monde fondé sur le tolérance, l’acceptation mutuelle et le respect doivent être les choses les mieux partagées.

  • les musulmans soyon patien et enduran car l’heut de la victoir n’est pa loin ALLAH ns soutien et cè sa l’essentièl prion k’IL guide ceu ki cherch a ètre guidé car certin ne save pa le boneur du fait d’ètr musulman mersi

  • Salut !
    Moi je pose aujourd’hui la question aux sapeurs pompiers et autres services de sécurité. Ce bâtiment pouvant accueillir 2 300 personnes dans la théorie et certainement plus connaissant notre indiscipline nationale, avec un seul accès en façade principale et donnant sur une route aussi importante que l’Avenue Charles De Gaulle, présente-t-il des garanties. Sommes-nous à l’abri des bousculades éventuelles ? En cas de problème, quel temps faudrait-il pour évacuer les 2 000 personnes et plus.
    Entre nous ! Futurs utilisateurs de ce bel édifice, ne faites pas confiance à l’Administration. Les responsables accorderaient volontiers des autorisations de complaisance surtout aux confessions religieuses pour éviter des problèmes.
    Demander un audit à l’extérieur sur les questions de sécurité du bâtiment.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés