Le nouvel Ambassadeur du Japon s’est présenté au Chef de la diplomatie burkinabè

dimanche 10 mars 2013

Le lundi 4 mars 2013, le nouvel Ambassadeur du Japon accrédité au Burkina Faso, a, conformément aux usages protocolaires dans notre pays, remis les copies figurées de ses Lettres de Créance au Chef de la Diplomatie burkinabè, SEM Djibrill Bassolé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le nouvel Ambassadeur du Japon s’est présenté au Chef de la diplomatie burkinabè

C’est le 17 janvier 2013, que Monsieur Masato Futaishi a été désigné pour représenter son pays au Burkina Faso. Il a d’entrée, exprimé sa joie d’être là et a salué les relations exemplaires qui lient son pays au Burkina Faso. La visite du Ministre d’Etat Bassolé au Japon en août 2012, la désignation du Japon comme invité d’honneur de la dernière édition du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), la tenue en novembre 2012 à Ouagadougou de la réunion des experts, préparatoire à la TICAD V, sont, selon le nouvel Ambassadeur, des signes d’une « amitié très profonde et très bien établie ». Masato Futaishi s’est engagé à faire de son mieux pour renforcer davantage ces relations.

Le Ministre d’Etat a également dit à son hôte la joie du Burkina Faso de l’accueillir. Il s’est aussi félicité de l’excellent niveau de la coopération entre les deux pays ; une coopération que le Burkina Faso tient avec engagement. Il a assuré le nouvel Ambassadeur de son entière disponibilité, de celle de son département et de l’ensemble des autres partenaires nationaux de l’Ambassade, à l’accompagner dans la réussite de sa mission.

Né le 28 juin 1951, Licencié en Economie, Masato Futaishi, est entré au Ministère des Affaires Etrangères de son pays en 1978. Il s’occupera de la presse internationale en 1999, avant d’aller à Genève en 2000 comme Premier secrétaire à la Mission Permanente du Japon auprès des Organisations Internationales. En 2003, il est chargé d’affaires a.i en Haïti, Consul Général à Marseille (France) en 2006. En 2008, il retourne à l’administration centrale où il occupe des responsabilités avant de repartir en 2010 comme Ministre Conseiller au Sénégal.

Après SEM Tsutomu Sugiura à qui le Ministre d’Etat a fait ses adieux le 31 janvier dernier, l’Ambassadeur Futaishi qui a, à l’occasion remis aussi les Lettres de rappel de son prédécesseur, est le deuxième Ambassadeur résidant du Japon au Burkina Faso depuis l’ouverture l’Ambassade à Ouagadougou en 2009.

Avec la remise des copies figurées de ses Lettres de créance qui sont en fait les Lettres de Créance non signées, le nouvel Ambassadeur est autorisé à mener certaines de ses activités dans l’attente de la présentation de ses Lettres de créance au Président du Faso.

DCPM MAECR

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés