On murmure : Ouagadougou abrite une bourse céréalière internationale

mercredi 12 décembre 2012

Une solution pour gérer les questions liées à l’insécurité alimentaire dans la sous-région ouest- africaine. En effet, Il a été confié à Kantigui que dans le souci de favoriser l’approvisionnement des zones déficitaires par la mise en relation de l’offre et de la demande de produits agricoles à l’échelle sous-régionale, Afrique verte-Burkina organise, les 13 et 14 décembre 2012 à Ouagadougou, une bourse céréalière internationale au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC). La cérémonie d’ouverture est prévue à 9 heures.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Première conférence internationale sur l’énergie solaire, à Ouagadougou

Le Ministère des mines, des carrières et de l’Energie, l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) et l’Institut national de l’énergie solaire de France organisent, du 13 au 14 décembre 2012, dans la salle de conférence de Ouaga 2000, la première conférence internationale sur l’énergie solaire. L’événement, selon les sources de Kantigui, est placé sous le thème : « Energie solaire : enjeux, potentiels et contraintes pour l’Afrique ». La conférence, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, permettra à 200 participants, venus du monde entier, de discuter des enjeux de l’énergie solaire en Afrique, d’évaluer son potentiel et de proposer des solutions aux contraintes de sa promotion. La rencontre s’ouvre le jeudi 13 décembre, à partir de 8h 30 mn.


Des jeunes leaders des Nations unies en sommet au Burkina

Kantigui a été informé que le 3e Sommet panafricain des jeunes leaders des Nations unies se tiendra bel et bien à Ouagadougou, du 20 au 22 décembre prochain, sur le thème : « Contribution et réflexions des jeunes sur le cadre conceptuel de l’agenda post- 2015 ». Placé sous le très haut patronage du Président du Faso, Blaise Compaoré, cette rencontre réunira plus de 250 jeunes d’Afrique et d’ailleurs. Elle aura comme parrain, François Compaoré, conseiller spécial du président du Faso et connaîtra la présence effective de Michel Sidibé, directeur exécutif de l’ONUSIDA et de Cheick Hadjibou Soumaré, président de la Commission de l’UEMOA. En prélude à cette rencontre, il est prévu, selon les sources de Kantigui, la tenue d’un mini-FESPACO, une procession de plus de 15 000 jeunes, des expositions, etc. Kantigui se réjouit de l’honneur fait au Burkina et sait compter sur la capacité d’organisation des Burkinabè, à faire de ce sommet, une grande réussite.


Réflexion sur la participation citoyenne à Ouagadougou

Kantigui a ouï dire que le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) organise un séminaire régional sur la participation citoyenne à Ouagadougou, ce mercredi 12 décembre 2012 à Ouaga 2000. Il a été dit à Kantigui que l’objectif de cette rencontre est d’échanger sur les mécanismes de suivi des recommandations issues de trois études réalisées au Burkina Faso, au Mali et au Niger, en partenariat avec l’Institut danois des droits de l’homme (IDDH). L’activité réunira les chercheurs impliqués dans les études, des acteurs de la société civile des trois pays concernés et la responsable des programmes Afrique de l’Ouest francophone de l’IDDH.


Oxfam veut lutter contre la faim par la vidéo

Kantigui a ouï dire que l’ONG Oxfam n’entend pas se laisser conter la prochaine édition du FESPACO, prévue du 23 février au 2 mars 2013. C’est pourquoi l’ONG a lancé, en partenariat avec le Festival, un concours de films sur la sécurité alimentaire. Il consiste à inviter des jeunes et professionnels africains et du monde entier à réaliser une courte vidéo (90 secondes à 3 minutes) sur les enjeux de la sécurité alimentaire. Selon les termes du concours, parvenus à Kantigui, les postulants devront, dans leur réalisation, interpeller les gouvernements africains et les bailleurs de fonds à ce que leur génération soit la dernière à être témoin de la faim ! L’objectif de ce concours vidéo est de sensibiliser le public africain et occidental aux causes des crises alimentaires pour apporter les réponses nécessaires.

Il s’agit surtout d’interpeller les gouvernants à la nécessité d’en finir avec le cycle vicieux de la faim en Afrique. Kantigui ne peut qu’encourager l’initiative de cette ONG internationale présente dans plus de 94 pays, à travers le monde. En Afrique de l’Ouest, elle a développé une campagne baptisée « Cultivons » qui tente d’aider à bâtir un avenir meilleur dans lequel tout le monde pourrait manger à sa faim. Dans le cadre du présent concours vidéo ‘’Génération sans faim’’, des précisions sont accessibles sur le www.generationsansfaim.com .


MBC s’internationalise

Il est parvenu à Kantigui que la 7e édition de Moving basket camp (MBC) se tiendra concomitamment, à Ouagadougou (du 23 décembre au 3 janvier) sur les deux terrains de l’Université et à Bobo-Dioulasso (du 26 au 30 décembre) sur le terrain de l’école Nouvelle. Kantigui a ouï dire que le promoteur, Sylvain Zingué, voudrait apporter une touche novatrice, en ouvrant MBC 2012 à 15 campeurs sénégalais dont 12 joueurs et 3 encadreurs. La présence des basketteurs sénégalais emmenés par Babacar Sy, président de Giving Back international, permettra certainement aux campeurs burkinabè de pouvoir hausser leur niveau d’apprentissage au cours de cette édition.

Kantigui qui s’intéresse de près aux préparatifs de cet évènement a aussi appris que les meilleurs campeurs de Bobo viendront parachever leur formation à Ouagadougou. Sylvain Zingué fait encore plus fort dans l’innovation, car il se susurre que les basketteurs les plus méritants de ce camp 2012 participeront au camp Adidas Nations Afrique à Dakar et le meilleur parmi les meilleurs se fera une place pour le Fast Break Camp, animé par Michel Gomez en France. MBC 2012 est encore placé sous le patronage du ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Jean Bertin Ouédraogo.


La coalition des OSC pour les réformes institutionnelles se prononce sur les élections couplées

Il est parvenu à Kantigui que la Coalition des organisations de la société civile (OSC) pour les réformes institutionnelles et politiques organise une conférence de presse sur les élections couplées du 2 décembre dernier, ce mercredi 12 décembre 2012 à partir de 17h. La rencontre prévue pour se tenir au siège de l’Institut général Tiémoko Marc Garango pour la gouvernance et le développement (IGD), sis à Ouaga 2000, permettra aux organisateurs de partager, avec les médias, l’opinion nationale et internationale, quelques tendances générales sur les élections couplées à partir du monitoring qu’elle a effectué. Selon les sources de Kantigui, avec l’appui de l’ambassade du Canada, la coalition qui a pour porte-parole, le Pr Luc Maris Ibriga, forte de 14 organisations, a mené un suivi du processus électoral à travers le déploiement de 370 superviseurs pour évaluer la campagne électorale et 1523 observateurs dans les bureaux de vote.


26 nouveaux volontaires du Corps de la paix prêtent serment, le 14 décembre 2012

Il est parvenu à Kantigui que l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso organise une cérémonie de prestation de serment des volontaires du Corps de la paix, le vendredi 14 décembre 2012 à Ouagadougou. Il s’agit de 18 volontaires du secteur de la santé communautaire et 8 volontaires du secteur de l’environnement, appelé DABA. La cérémonie se tiendra à partir de 10h30 à la résidence de l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, sise à Koulouba.


Le MEF sensibilise aux règles élémentaires de gestion des biens de l’Etat

Il est parvenu à Kantigui que dans le souci de faire naître dans l’administration publique burkinabè, une culture de la comptabilité matière, le Ministère de l’économie et de finances (MEF) organise un atelier de sensibilisation-communication aux règles élémentaires de gestion des biens de l’Etat. Ce, conformément aux dispositions du décret n°2009-430/PRES/PM/MEF du 22 juin 2009, portant comptabilité matière de l’Etat et des autres organismes publics. Ledit atelier, a appris Kantigui, se tiendra le mercredi 12 décembre 2012 à 9 heures, dans la salle de conférence du conseil régional du Centre.

Kantigui

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés