Elections couplées du 2 décembre 2012 : « L’UNDD va gagner ces élections »

vendredi 23 novembre 2012

Ce jeudi 22 novembre 2012, l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) a convié les hommes de média de Koudougou pour dévoiler sa stratégie de campagne. Mais aussi parler de fraudes que l’UNDD aurait constatées sur le terrain, en pleine campagne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Elections couplées du 2 décembre 2012 : « L’UNDD va gagner ces élections »

Au siège du parti à Koudougou, le chargé de communication de la campagne, Adama Ouédraogo, par ailleurs candidat aux municipales a animé le point de presse. « Pour ces échéances électorales, le parti de maître Herman Yaméogo a adopté la stratégie de campagne de proximité », dira-t-il. Le président Herman, lui-même, a pris soins de rendre visite à tous les chefs des quartiers et des villages de la commune de Koudougou. Puis les équipes ont été sur toutes l’étendu du territoire et ont rencontré les populations.

C’est ainsi que les candidats ont pu toucher du doigt les réalités que vivent les populations. Ils ont livré un message rassurant aux populations qui ont soif de changement. Un message de « nouvelle gouvernance », expliquant le projet de société de l’UNDD, mais aussi l’histoire de Burkina Faso à travers Feu Maurice Yaméogo, 1er président du pays. A entendre les conférenciers, la population a pris partie pour le parti d’Herman Yaméogo, ce qui signifie pour Adama Ouédraogo, que l’UNDD va gagner les élections dans la commune de koudougou et dans bien d’autres localités du pays.

Les fraudes signalées à Koudougou

Dans la province du Boulkiemdé, en l’occurrence à Koudougou, des fraudes ont été signalées. C’est le constat fait par l’UNDD pendant cette campagne électorale. Selon Adama Ouédrago, il s’agit d’une vieille dame prise en flagrant délit, avec 16 cartes d’électeurs. Elle serait du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Interrogée, elle aurait dit que c’est El Hadji Kanazoé qui lui a demandé de récupérer des cartes d’électeurs pour les candidats du CDP. Ces cartes étaient prises avec leur propriétaire contre la somme de 5000 Fcfa puis photocopiées. Le parti de l’Eléphant, l’ADF/RDA est également indexé d’être engager dans la fraude des cartes d’électeurs. Ce qui peut provoquer des troubles, d’après les responsables de l’UNDD. Ils invitent donc, tous les partis à se démarquer de toute tentative de fraude.

Zanga Souleymane DAO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés