DÉDICACE DE LIVRE : L’histoire du royaume de Boussouma en 332 pages

mercredi 4 juillet 2012

L’Institut national des sciences sociales (INSS), en collaboration avec l’Association des jeunes pour le développement de Boussouma a dédicacé, le samedi 30 juin 2012 à Ouagadougou, un livre intitulé : ‘’Le royaume de Boussouma, des origines à la fin de l’occupation coloniale’’.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Fruit d’un travail scientifique mené par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs, l’ouvrage sur le royaume de Boussouma est composé de 7 chapitres regroupés en 3 grandes parties. Ce sont « Emergence et évolution de l’entité politique de Busma », « Economie, culture et patrimoine archéologique du royaume de Busma » et « Le royaume de Busma à l’épreuve de la conquête et de l’occupation coloniale française ». L’œuvre a été préfacée par Naaba Sonré, Rima de Boussouma et l’avant-propos assuré par Pr Basile Guissou. Le document comprend 332 pages de textes enrichis de 13 tableaux et de 47 planches photos. Martial Halpougdou, l’un des auteurs de l’ouvrage, a indiqué que dans le processus d’élaboration de l’œuvre, 118 personnes-ressources ont été interrogées dans 32 localités et 756 dossiers écrits ont été consultés. Selon M. Halpougdou, ‘’Le royaume de Boussouma, des origines à la fin de l’occupation coloniale’’, de par sa rigueur scientifique, s’est démarqué des mythes et des légendes et n’a pas fait l’apologie du royaume.

A l’occasion des prochaines rééditions, a-t-il ajouté, l’œuvre prendra en compte les critiques et les suggestions. L’Association des jeunes pour le développement de Boussouma (AJDB), commanditaire de l’œuvre, par la voix de son représentant, Zacharia Soulga, a salué l’arrivée de l’ouvrage. Premier du genre consacré à l’histoire du royaume de Boussouma, ce document, a-t-il poursuivi, satisfait grandement les filles et fils de la localité. M. Soulga a remercié les différents donateurs et souscripteurs qui ont permis la mobilisation de fonds pour la réalisation du livre. Tour à tour, les représentants du parrain, Stanislas Méda, du patron de la cérémonie Célestin Koussoubé et du président, Hassana Millogo, ont félicité les auteurs et les membres de l’AJDB pour leur initiative. Une telle œuvre, de l’avis de M. Méda, évitera que des vieillards en Afrique ne meurent sans avoir eu le temps de léguer leurs savoirs aux jeunes.

Fustigeant la politique coloniale qui, selon lui, a bouleversé profondément l’organisation des royaumes, Stanislas Méda, a exhorté l’assistance à s’inspirer de l’initiative de cet ouvrage afin qu’aucune zone au Burkina Faso, ne soit dépourvue de sa monographie historique.

La cérémonie de dédicace a connu la présence d’invités de marque au nombre desquels leurs Majestés le Moogho Naaba Bongho, le Naaba Sonré, Roi de Boussouma, Kupiendéli, Roi du Gulmu, les représentants du Tenkodogo Naaba et du Yatenga Naaba et la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Koumba Boly. ‘’Le royaume de Boussouma, des origines à la fin de l’occupation coloniale’’, est l’œuvre des auteurs Martial Halpougdou, Pierre Claver Hien, Mustapha Gomgnimbou, Bakary Traoré, Poussi Sawadogo, Vincent Sedogo et Lassina Simporé. Il est disponible au prix de 10 000 FCFA à Ouagadougou à la librairie Mercury et autres vendeurs agréés.

Tilado Apollinaire ABGA

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés