DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS : Qui est le nouveau DG ?

vendredi 22 juin 2012

Paoua N’Songo Paul Nikiéma vient d’être porté à la tête de la direction générale des Impôts en remplacement du Pr Filiga Michel Sawadogo dont le bilan n’en est pas moins élogieux. Qui est le nouveau Directeur général (DG) des Impôts ? Eléments de réponse...
Nommé en conseil des ministres, ce mercredi 20 juin au poste de directeur général des impôts, Paoua N’Songo Nikiema n’est pas un inconnu du fisc. C’est du poste-clé de directeur des services fiscaux qu’il a été propulsé à la tête de la direction générale des Impôts.
C’est ce service qui est chargé de centraliser toutes les questions relatives à l’assiette et au recouvrement de l’impôt.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Marié et père de 4 enfants, le nouveau DG est titulaire d’une maîtrise es sciences économiques, option planification-développement. Après avoir intégré l’Ecole nationale des régies financières, il en ressort en 1995 avec le diplôme d’inspecteur des impôts. Il a occupé plusieurs fonctions : chef de brigade vérification N°2 du Centre de février 2004 à avril 2008 puis chef de service assiette à la direction des grandes entreprises. A 47 ans, M. Nikiema succède donc au Pr Filiga Michel Sawadogo qui a su, en deux ans de fonction, révolutionner les services du fisc. D’ailleurs ses anciens collaborateurs retiendraient de son passage « un bilan très positif » avec une réalisation estimée à plus de 119, 54 % au cours du premier semestre de 2012.

Sous l’impulsion du Pr Sawdogo, la DGI a régulièrement respecté ses engagements. On note un accroissement progressif des recettes de 2009 à 2011. C’est d’ailleurs pour cette raison que le ministre de l’Economie et des Finances n’a cessé de féliciter la DGI pour ses résultats probants.

En accédant à la lourde et exaltante fonction de directeur général des Impôts, Paoua N’Songo Paul Nikiéma devra relever plusieurs défis. A un moment où les besoins sont de plus en plus croissants, il devra d’abord s’investir à la réalisation d’un objectif de recouvrement de plus de 418 milliards de F CFA de recettes. Autre chantier non moins important, c’est l’implantation du Sigtas, un logiciel de procédures fiscales, tout en poursuivant la mise en place des facilitateurs fiscaux dans les secteurs à faible rendement fiscal.

Parmi les autres dossiers « brûlants » qui attendent le nouveau DG, il y a également la relecture et la validation du nouveau code des impôts par l’Assemblée nationale. En sus, il devra vulgariser les textes fiscaux à travers notamment des formations sur l’interprétation uniforme des dispositions et procédures applicables en matière fiscale.
Enfin, il devra veiller au respect des valeurs déontologiques qui doivent guider tout agent des impôts. Paoua N’Songo Paul Nikiéma va travailler à asseoir un pilotage porteur de résultats en vue d’atteindre les objectifs globaux de recouvrement des recettes fiscales assignés à la DGI. C’est donc dire que la tâche ne sera pas de tout repos pour le nouveau DG dont les gens du fisc disent de lui qu’il est imprégné des défis, eu égard à son parcours.

A ce que l’on dit, c’est une compétence sûre qui a une vue d’ensemble sur les questions d’assiette fiscale et de recouvrement. Il est d’autant plus averti des défis qui attendent la DGI que le poste qu’il quitte, à savoir la direction des services fiscaux est chargé d’élaborer les statistiques en matière d’émission et de recouvrement de l’impôt.

Saturnin N. COULIBALY (cou_nad@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés