19 octobre 2011 : Lefaso.net a huit ans

mercredi 19 octobre 2011

Lefaso.net fête, en toute sobriété, ce mercredi 19 octobre ses huit ans. Huit ans que votre portail d’informations a été mis en ligne avec l’ambition de faire connaître le Burkina Faso autrement, grâce à une information actualisée plus visible et plus accessible sur la Toile mondiale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Lancé le 19 octobre 2003 par des professionnels des médias et des TIC, Lefaso.net s’est voulu un site fédérateur, permettant d’accéder à l’ensemble des médias burkinabè en ligne. A travers une revue de la presse nationale, il donne chaque jour une vue d’ensemble de l’actualité nationale et une plus grande visibilité à la production de la presse burkinabè.

Provenant des cinq continents, vous êtes aujourd’hui près de vingt-deux mille (22 000) abonnés à recevoir la newsletter quotidienne et quelque quarante mille internautes à visiter chaque jour nos pages.

Huit ans après, Lefaso.net a tissé sa toile à travers également des sites spécialisés :

-  Tourisme.lefaso.net (http://tourisme.lefaso.net), site spécialisé sur le tourisme au Burkina, pour tout savoir sur l’actualité du secteur touristique, les acteurs, connaître les sites touristiques, les moyens de transports, les solutions d’hébergement et de restauration, l’agenda des manifestations culturelles, etc.

-  Faso-tic.net (http://www.faso-tic.net), un observatoire des TIC et des médias au Burkina pour suivre l’actualité et l’évolution des médias et des TIC, accéder aux textes et les documents essentiels, connaître les principaux acteurs du secteur, etc.

-  Fasorama (http://fasorama.lefaso.net), site sur la vie des gens du Burkina, pour tout savoir sur les hommes politiques, les hommes d’affaires, les acteurs du monde culturel, associatif, les parcours des Burkinabè de la diaspora, etc.

A tous les Fasonautes, merci pour votre fidélité et votre soutien.

La rédaction

Imprimer l'article

Messages

  • FELICITATIONS ET BON COURAGE QUE DIEU VOUS ECLAIRE DANS LA GESTION DE L’INFORMATION

  • Bon anniverssaire. Il faut quand même, que le forum soit plus accessible et pas de censure. La censure n’arrange personne ni vous, pour votre crédibilité, ni le gouvernement.
    Il est tès difficile et très lourd à accéder.

    • Féliciations. C’est très bon mais c’est pas arrivé.Arretez la censure parce que ça n’a pas de sens en democtratie et vous risquer d’etre en porte-à-faux avec les valeurs de liberté de la parole que vous ouevrez à promouvoir... Mais ne laisser pas passer les injures.. laiser passer toutes les idées car c’est de la confrontation des eprits que j’aillit la lumière.
      Longue vie au Faso net

  • Felicitation et joyeux anniv. vous faites du bon boulot.
    encore 8 ans x 10 de plus

  • Salut à tous,felicitation pour les 9ans de fasonet..mais je souligne un bemol,le sit est devenu avec la position qu’il occupe surtout pour les burkinabés de l’etranger soit un sit vendu(vu que qq fondateurs sont now à des postes politiques) ou veut faire de la surenchère...vous voyez ce que je veux dire...je me souviens encore de l’epoque où depuis Paris on nous sollicitait pour soi-disant de contribuer pour aider ceux qui se cassent la tête pour nous informer...bla bla bla.
    Depuis un certain temps les reactions aux differants sujets sont triées sur le volet(pour peu qu’un message effleure un peu le pouvoir CDP il est sencuré..)
    Je vais être honnête en vous disant que je suis persuadé que Fasonet est devenu Gâteau mais ce n’est pas étonnant car on est sous les tropiques...Si cela vous dit,publiez ma reaction sinon je ne serai pas non plus étonné du contraire.A bon entendeur,Salut....on s’est tous à l’oeil dans le village.


    • Merci à tous et à toutes pour vos encouragements.
      Quelques précisions en guise de réponses à certains commentaires

      - Lefaso.net est d’abord un site d’information et pas un groupe de discussions. De ce fait, il privilégie la publication d’informations par rapport à la diffusion des commentaires d’internautes ;

      - Lors de sa création en 2003, le promoteur du site, qui a toujours été un fonctionnaire de l’Etat, était déjà attaché de presse à l’ambassade du Burkina à Paris ; ce qui n’est pas un poste moins politiquement sensible mais ne l’a pas empêché de faire ce qu’il fait. Mais aucun média n’est totalement neutre. Et il existe aujourd’hui suffisamment d’offres en matière de médias en ligne pour que chacun trouve son compte pour dire ce qu’il a à dire ;

      - En 2005, Lefaso.net qui fonctionnait toujours sous forme d’initiative bénévole, a connu une panne de serveur due à son audience. Certains internautes ont proposé de lancer un appel à contribution ; ce que nous avons fait. Résultat, nous avons enregistré trois contributions : deux Burkinabè de la diaspora pour des montants de dix et cent euros et une Belge pour 120 euros. Depuis lors, nous savons faire la part des choses entre les belles déclarations, les procès d’intention et les actes concrets de ceux qui nous veulent vraiment du bien ;

      - Lefaso.net a plusieurs fois été menacé de procès et a même déjà reçu un avertissement du Conseil Supérieur de la Communication à cause de commentaires d’internautes anonymes. S’il devait subir effectivement des procès et être condamné, ceux qui profitent de l’anonymat du Net pour diffamer et médire ne lui seraient d’aucun secours ;

      - Lefaso.net a fait le choix de la modération a priori des commentaires. Mais il n’a pas les moyens d’embaucher un animateur qui fera la modération en continu des commentaires ; résultat, nous sommes régulièrement obligés de purger le site de centaines de commentaires que nous n’avons pas pu lire et que nous ne pourrons jamais lire. Le site a été purgé il y a trois semaines de plus de dix mille contributions que nous n’avons pas pu traiter. Et au jour d’aujourd’hui, 19 octobre, nous enregistrons plus de 1600 commentaires en attente ; l’essentiel sera passé à la trappe ! Cela est bien sûr dommage et source de frustrations, mais c’est un choix que nous devons assumer car, nous le rappelons, la vocation première du portail, c’est d’informer et non d’entretenir des forums de discussions qui virent très souvent au défouloir.

      - Si ceux qui n’ont rien d’intéressant à dire ne polluaient pas inutilement le site, ceux qui ont des contributions intéressantes auraient plus de chance d’être lus et publiés.

      - Quand on a un message intéressant que l’on tient à diffuser, la meilleure solution reste toujours la tribune libre : envoyez-nous votre point de vue par mail (contact@lefaso.net) ; nous le publierons, sous anonymat si vous le souhaitez.

      Cordialement

      Cyriaque

    • Bonjour,
      AU reveil, je m’empresse pour lire les alertes de lefaso.net. C’est ma source première d’info sur le Burkina.
      Je dis tout simplement, MERCI et Bravo pour ce travail.

      Bonne continuation.

    • Bonjour et grand merci le chameau ! Il faut reconnaître que même si on n’aime pas le lièvre, reconnaissons qu’il court vite. Je pense que cette tribune est effectivement créé pour les commentaires constructifs pour tout le monde et en bonnes personnes qu’on évite de diffamer qui que ce soit, même les chameaux à travers ce précieux outil qui nous est offert ! Joyeux anniversaire à lefaso.net et qu’il vive le plus longtemps possible jusqu’à des générations futures.

  • Toute l’équipe de la radio LPC Bobo vous souhaite un joyeux anniversaire. Courage pour le boulot. ON EST ENSEMBLE.Nous on fêtera le 15 janvier prochain nos 3 ans d’existence.
    On vous invitera de manière officielle.

  • Joyeux anniverssaire au faso net. Comme on li dit courament :qui aime bien châtie.
    C’’est cette raison qui m’amène plus à critiquer qu’à féliciter.
    Vous abbatez un bon bouleau en terme de synthèse uotidienne de l’information et je vous en suis reconnaissant.
    Ce que je vous reproche c’est les censures des opinions des internautes et surtout les opinions ui ne sont favorables à la gestion de l’ex premier ministre.
    Parailleurs, l’animation du site n’est pas satisfaisante ces temps ci donc il faut voir dans ce sens.

  • 8 ans déjà et tjr tout a apprendre sur la gestion de linformation, le design de site web, la liberté des commentaires....!!!

  • Felicitations a Lefaso.net ! Veritable vitrine du Faso !!!!!

  • Toutes mes félicitations et joyeux anniversaire à notre faso net.
    Et merci de nous donner l’opportunité de nous exprimer (donner notre avis sur des sujets de joie, de tristesse , d’indignation,..) à travers votre espace. Mais j’ai remarqué que vous optez de plus en plus à censurer toutes les interventions qui ne vous plaisent point. J’aimerais attirer votre attention qu’il faut éviter d’être partisan. Il faut au contraire jouer la carte de la neutralité . Autant vous publiez les félicitations et les encouragements de certains autant il faut publier aussi les coups de "gueule" des autres.
    Nous pensons, contribuer à travers nos alertes à sensibiliser sur certains dérives et éviter certaines situations.
    Vous vous rappelez de ce dicton d’un célèbre Journaliste "le pire n’est pas la méchanceté des gens mauvais, mais le silence des gens bien" .
    Sachez que nous le payerons tous ensemble cher, notre refus de combattre les injustices de toutes sortes de notre société ; parce que le jour des éboulements , il ne sert à rien de garder les mains sur la tête . Tout se brisera et s’écroulera.

  • Joyeux anniversaire et longue vie mais il y a encore du boulot si vous voulez être crédible à savoir :
    - que vous devez mettre en place une charte avant de soumettre à vos lecteurs certains articles car franchement vous mettez en ligne des articles qui n’ont aucun intérêt.Souvent aussi on peut se retrouver avec 2 voire plusieurs articles qui traitent du même sujet sauf les noms des journalistes changent.Cala n’a aucun sens
    - Evitez d’être partisans car désolé,nul besoin d’être prophète pour deviner que vous êtes à la botte du pouvoir en place parceque vous vous êtes érigés en censeurs professionnels lorsque les commentaires pointent du doigt la gestion calamiteuse depuis 24 ans de ce régime pourri de Blaise Compaoré.En faisant de la censure systèmatique,où est la liberté d’expression ?Sachez qu’en agissant ainsi vous ne rendez pas service,ni à votre pays,ni au pouvoir en place.En un mot,vous ne contribuez pas pour l’émergence d’une véritable démocratie au Faso
    - Aussi pour un portail qui se veut sérieux,faites un effort parceque l’information étant dynamique,il est quand même curieux de constater que fasonet s’arrête d’informer les gens dès vendredi pour reprendre service le lundi comme si pendant ce temps,le monde s’est arrêter de bouger.Convenez avec moi que pour un site d’information en ligne c’est tout de meme pathétique de voir un site figé,mort pendant presque 3 jours d’affilé
    En conclusion,si vous arrivez à relever ces 3 défis à savoir:mettre en place une charte pour des articles de qualité,éviter de censurer les gens,rester animer durant le week end,alors fasonet aura gagné son pari
    En attendant,je vous souhaite une fois de plus,un joyeux anniversaire

  • je ne puis reste insensible a cet anniversaire du moment je m`informe des nouvelles du pays a partir de ce site. HAPPY BIRTHDAY to you Lefasonet !!!!! Je vous souhaite longue vie dans votre mission. Surtout soyez impartial dans le traitement de l`info. Je veux dire par la sans une prise de position pour un parti politique. Cela vaut agalement les articles transportes des autres presses. Merci encore a Fasonet et courage.

  • Joyeux anniversaire. Vous avez comblé un vacuum du desir de s’informer des Burkinabe surtout ceux de l’exterieur. Cependant votre granD probleme reste les CENSURES surtout les reactions portées contre Tertus Zongo et souvent le pouvoir en place. Si vous n’y prenez garde un autre site d’information plus liberal va naitre et signer votre disparition... Donc il vous faudra lacher du leste parlant des censures

  • Toutes mes felicitation au faso.net et bon vent pour la suite. Je profite aussi de cette occasion pour demander au webmasteur de moins censurer les interventions des uns et des autres car ca ne fait du tout pas l’affaire de nos dirigeants. Ce n’est parce qu’on met une compresse sur unr plaie pour la couvrir qu’on croit que la plaie est guerie pour autant. Cette vitrine est pour nous forumistes un moyen d’attirer l’attention de nos autorites lorsqu’il y a parfois du laissez aller dans notre Burkina commun, Les reactions peuvent etre parfois dures, mais c’est pour le bien etre de notre BF car c’est notre toit commun et nous le cherissons tous et voulons son rayonnement (meme s’il y en a qui ont programme ce rayonnement en 2015 je ne sais avec quelle foi, vivement que cela arrive). En censurant donc du coup webmasteur tout ce que tu trouves dur, tu ne fais pas du bien ni a toi, ni aux dirigeants, ni a nous, en un mot, tu ne fais pas du bien a notre maison commune.
    Mais comme je l’ai dit plus haut, bon anniversaire et que le Tout Puissant vous donne de feter autant et autant d’anniversaires tant qu’il y aura des hommes sur la terre. Aussi je te souhaite beaucoup de courage a toute l’equipe du faso point net. Beaucoup de courage a toi aussi webmasteur car tu fais du bon travail mais ameliore le plus pour le plaisir des consommateurs du faso.net. Bon vent a tous.

  • Joyeux anniversaire. A travers vousm les Burkinabe qui sont a l,etranger ont les nouvelles du pays. Bravo et du courage.

  • Déjà 8 ans ! Je suis lecteur quotidien depuis la première édition et vous félicite pour cette réussite éditoriale.
    Mes félicitations chaleureuses vont à Cyriaque PARE, le pionnier tenace, et à toute l’équipe.
    La nouveauté, le site dédié au tourisme, doit faire une place aux expériences modestes comme le tourisme responsable et le tourisme communautaire. Je vous invite très officiellement à faire un reportage sur Bazoulé qui évolue très favorablement malgré toutes les difficultés liées à son statut et aux circonstances particulières de cette année de crise.
    Je vous signale pour finir la fête coutumière de ce prochain samedi 22 octobre à inscrire dans votre agenda, le Kom Lakré.
    Merci et bon anniversaire.

  • Toutes mes félicitations à fasonet qui permet à l’extérieur du pays d’avoir une synthèse non partisane de l’actualité au Faso,qu’Allah le Tout Puissant vous donne d’avantage les moyens de perséverer dans cette noble oeuvre.

  • je souhaite à faso.net de beaux jours à vénir !

  • Comme quoi on a pas besoin d’avoir 100 ans pour être mature !!!
    C’est le premier site que je visite tous les matins avant de commencer le travail. Même quand je suis en mission aux confins du pays, j’ai l’information en temps réel.
    Vous devriez avoir une médaille honorable avec mention "utilité publique" !!!!
    Courage et bon vent !!!

  • JOYEUX ANNIVERSAIRE !PUISSE LE TOUT-PUISSANT VOUS DONNER DAVANTAGE L’ÉNERGIE NÉCESSAIRE POUR LE TRAVAIL COMBIEN NOBLE QUE VOUS ABATTEZ POUR LE BONHEUR DES INTERNAUTES PAR L’INFORMATION !COURAGE ET TOUTES MES SINCÈRES GRATITUDES !PROSPÉRITÉ A TOUS ÉGARDS A VOUS !PLUS D’INNOVATIONS ET D’INFORMATIONS POUR LES INTERNAUTES DANS LES PROCHAINES ANNÉES !BON VENT A VOUS !

  • Bonne fête lefaso.net
    Puisse le Tout Puissant vous assister et toijours vous donner la force de poursuivre votre vocation.
    Ad multos annos

  • Joyeux anniversaire mais il faut arrêter de copier coller les articles des autres et se faire ainsi de l’argent. Ils ont des sites aussi.

    En plus lefaso.net est devenu un portail au service du Gouvernement donc ouvrez l’oeil si voulez avancer.

  • Joyeux anniversaire à notre très cher site d’information et de formation le faso.net. Félicitation à tous les acteurs (les fondateurs, les animateurs ainsi que les visiteurs)pour avoir sus maintenir le cape. Toutes mes encouragements et bon vent dans la persévérance.

  • Ho deja ! Mais c’est cool ca ! Joyeux anniversaire et que Dieu vous benisse. Continuez a censuré. On est ou la ? Il ne serait pas dit que les gens vont utiliser votre noble site pour dire des betises sans censure. Celui qui veut peut creer son site pour dire ces conneries et la je lui dirais meme qu’on peut le censurer aussi. C’est le cas de Demo qui a pondu des betises et je suis d’ailleurs etonné que vous l’ayez puplié. Mais les gars continuer dans la recherche du professionnalisme car tous n’est pas rose chez vous dè. Mais c’est deja pas mal. Courage.

  • Félicitations et Joyeux Anniversaire ! Huit ans, pour qui connait le paysage médiatique de notre pays, ce n’est pas peu. Je vous exhorte toutefois à davantage de professionnalisme et d’innovations dans le traitement de l’information. N’en déplaise à vos détracteurs, vous êtes à congratuler pour avoir compris et accepté que le métier de journalisme est un sacerdoce. Bon vent à Lefaso.net et vive le Burkina Faso !

  • Joyeux anniversaire. Puissions-nous fêter un jour le centenaire. Mes prières vous accompagnent. Que les différentes distinctions et prix reçus au niveau national vous en donnent aux niveaux international et mondial. Ad multos annos. Dieu bénisse Lefaso.net

  • Joyeux anniversaire. Félicitation pour le bouleau énorme que vous abattez tous les jours pour notre information. Cependant, je vous demande de continuer les efforts dans le sens de minimiser la censure. Il faut aussi améliorer vos articles car, certains sont souvent "nuls". Pour plus de crédibilité, évitez aussi d’être partisants, surtout quand on sent manifestement que vous penchez pour le pouvoir en place, même dans certaines de ses dérives. Si je dois vous évaluer par rapport aux autres, je vous donnerais 7/10 avec mention "peut mieux faire".

    Tous mes encouragements.

  • Franchement vous faites de grands et bons boulots pour nous autres qui sommes à l’étranger !
    Félicitation et courage !

  • Félicitations et longue vie avec beaucoup de progrès et d’améliorations !

    Ce n’est un secret pour personne que Dr Paré est devenu proche de la primature mais il faut savoir raison garder ! On ne change pas de conviction en changeant de poste sinon à quoi bon toutes nos critiques, si ce n’est du "ôtes toi que je m’y mettes" ? Moi je me souviens qu’au début, on avait un espace forum dédié, où j’ai connu pas mal de personnes physiquement même, tant les débats étaient houleux mais auto-censurés. Aujourd’hui c’est à peine si j’ose publier étant convaincu la plupart du temps que je serai censuré ! Pas que je fasse dans la critique vaine (non constructive) mais parce que je dit que "le mouton est un mouton ou que la chèvre bêle" alors qu’on veut dire que le mouton est un petit veau et que le bêlement de la chèvre est sa parole sensée...

    Bref, ça désole de voir que nos convictions sont laissées dès qu’il y a des pièces trébuchantes et sonnantes en vue. Mais chacun fait ce qu’il peut ; vous avez déjà une vitrine qui donne accès aux informations des quotidiens et à pas mal d’autres choses, c’est déjà un grand quelque chose. D’autres comme moi, animeront le débat ici ou ailleurs en espérant qu’on s’aidera à devenir moins bête et à trouver les solutions à nos problèmes. Car c’est en parlant qu’on trouve des solutions pacifiques et non en les taisant ; mieux vaut se quereller dans les paroles ou par post interposé que sur le terrain !

  • Toutes mes félicitations et joyeux anniversaires.
    Je vous remercie de tout coeur de nous faire partager les nouvelles du pays et des autres pays.
    Je voulais profiter de l’occasion pour vous supplier de ne plus censurer nos commentaires.Tout comme vous journalistes,nous les internautes,nous revendiquons notre liberté d’expression aussi.Merci et bon vent à Lefaso.net

  • félicitation merci de nous informer quotidiennement sur les actu du faso et d’ailleurs.. seulement arrêter de censurer bêtement tout les messages qui sont même sérieux et donnent à réfléchir sinon on finira par croire que vous êtes sous contrôle et vous risquerai de pas fêter votre dixième anniversaire car vous serez bouder !!!!

  • Bon anniversaire à toute l’équipe de Lefaso.net. Longue vie à ce portail d’information du Burkina et du monde entier.

  • Joyeux anniversaire et félicitation pour le travail accompli. Personnement, faso net est le 2ème site que j’ouvre chaque matin après yahoo.fr. Je suggère que vous actuallisez les info régulièrement pourquoi pas tous les 6 heures et non chaque 24 h. Bonne continuation

  • Joyeux anniversaire. Lefaso.net est vraiment important pour nous qui résidons à l’étranger. C’est notre source d’information. Puisse Dieu vous bénir et donner longue vie à fasonet.

  • Bonjour Cyriaque et félicitation. J’aime bien cette leçon que tu as vite fait de retenir : "...nous savons faire la part des choses entre les belles déclarations, les procès d’intention et les actes concrets de ceux qui nous veulent vraiment du bien".

    Ayant fait la presse au Burkina, je sais qu’il y a bien de gens qui "soutiennent, encouragent..." mais je ne feront jamais rien pour que le média existe et encore moins, vive.

    Courage à toi et à ton équipe.

    Ton petit frère
    Yacouba Ouédraogo / BBC Afrique

  • Bon anniversaire et bon vent !

    Continuez comme ça. Vous faites vraiment du bon boulot pour le Burkina et pour toutes celles et tous ceux qui s’intéressent à notre cher Faso.

    Bravo à vous !

  • Félicitations à lefaso.net et joyeux anniversaire. Merci pour ce que vous faites.

    Mais qu’on se dise une chose, ce que fait lefaso.net n’est pas du journalisme.

    Lefaso.net est juste une vitrine. Sur les huit ans d’existence combien d’articles signés lefaso.net ont-ils été publiés (c’est à dire des articles créés par des personnes rémunérées par lui), très peu. 98% de ce que publie lefaso.net se trouve ailleurs, fait par des professionnels rémunérés par des sociétés de presse (Le Pays, Sidwaya, L’Observateur, l’Opinion, L’indépendant, etc.). Les journalistes dont le travail est publié par Lefaso.net ne sont pas rémunérés par lui mais par leur maison de presse.

    Lefaso.net est un média qui ne produit pas comme l’Observateur, comme Le Pays, etc. C’est juste une VITRINE pour les autres médias du Burkina.

    Là où il faut féliciter Lefaso.net c’est d’avoir eu l’idée géniale de réunir sur une seule page, les publications du jour des journaux du pays. En un clin d’oeil, l’internaute à une vue d’ensemble de ce qui se passe au Burkina. Ne demandez pas à Lefaso.net de renouveler sa page d’accueil le week-end, il ne peut pas parce que le week-end l’ensemble des journaux du Burkina ne font pas de publications car c’est le repos dominical.

    Merci à tous !

    • La définition d’un portail, c’est de donner accès à autre chose. A partir du Faso.net, on a accès aux autres médias. Et il y a certains articles qu’on ne lirait jamais s’ils n’étaient pas repris par Lefaso.net.

      Je suis sur que beaucoup de journalistes sont fiers quand Faso.net reprend leurs articles. C’est tout dire !!!!

    • C’est vrai que Lefaso.net ne produit pas de l’information car c’est un portail qui agrège de l’information. S’Il commence à produire de l’information ça sera de la concurrence deloyale envers les médias qui leur fournissent leurs articles. Mais le weekend il y a deux médias qui ne fonctionnent : www.burkina24.com et www.fasozine.com. Sauf que ce dernier est un magazine et Burkina 24 un média d’information en continu.

  • Heureux jubilé de Coquelicot ! Joyeux anniversaire à la dynamique équipe du site portail lefaso.net
    Le Groupe d’Etudes et de Recherches en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (GERSTIC) vous exhorte à persévérer sur le chemin de l’excellence.
    Arsène Flavien BATIONO
    Président du GERSTIC
    www.legerstic.com

  • Happy Birthday lefaso.net. Toujours nous informer, toujours nous guider et toujours des anniversaires pour vous. Je vous souhaite tout ce qui est de meilleur et bravo à toute l’équipe qui boss pour nous. Si lefaso.net n’existait pas, il faillait le créer.
    Amicalement vôtre.

  • Félication et joyeux anniversaire, je pensais que le site avait au moins dix ans parce que je fais partie de premiers internautes du Lefaso.net et ma référence est l’incendie du de Rood Woko, le grand marché de Ouagadougou en 2003. Ce jour là, j’étais connecté sur le site et je me connectais bien avant cette date. Mais si l’iguane dit que que le caïman a mal aux yeux, personne ne peut contesté.

    J’ai été instruit par ailleurs sur les éléments de reponses que l’Administrateur du site a donnés sur la non publication de certains posts. J’étais très remonté contre le site, car comme certains forumistes, je croyais dur comme fer que c’était la censure. Mais si comme dit, beaucoup de messages sont purgés faute d’avoir été lus, c’est compréhensible.

    Joyeux Anniversaire et longue vie à Lefaso.net

  • QUE DIEU VOUS BENISSE ! ET QUE DIEU VOUS DONNE LA FORCE,LA SAGESSE ET LE COURAGE D’ETRE PLUS PERFORMANT. Amen

  • Joyeux anniversaire. felicitation á Faso.net.
    Je voulais profiter de l’ocasion pour vous faire quelques remarques.
    En plus de ce que vienne de dire mes precedesseurs, j’iamerais que faso.net actualise regulierement les informations tout comme abidjan.net le fait. De plus j’aimerais voir les informations financieres( cours du dollar, cours du coton, or etc) apparaitre sur faso.net tout comme abidjan.net le fait.

  • Joyeux anniversaire Lefaso.net. L’ensemble des membres de l’Association Burkinabè pour la Promotion de l’Educommunication (ABPE) et moi même vous adressons nos vifs félicitations et encouragements dans votre noble mission d’information.

  • Joyeux anniversaire à toute l’équipe du portail. Quant on a vécu de longues années à l’extérieur et que l’on a su, même de loin, le contexte de création de ce portail on ne peut que vous tirer son chapeau. En effet, en 2003 la Côte-d’ivoire de Simone et Laurent Gbagbo avait son Abidjan.net qui passait le plus claire du temps à diaboliser les burkinabè même ceux, qui comme moi, n’avaient rien à cirer avec les combines politiciennes et bassement vénales de nos dirigeants. Durant ces années de braise Lefaso.net a grandement contribué à équilibrer l’information sur le Burkina et sur les burkinabè.
    Par contre, je ne partage pas les points de vue de certains amis internautes qui parlent d’excès de censure de la part de l’administrateur du site. Pour le peu que je sais de l’état du droit dans ce domaine je pu affirmer que le portail est plutôt audacieux dans sa pratique de modération à priori.
    Enfin, nous devons tous éviter d’être des partisans du délit de faciès en confondant le pauvre Dr. Paré avec cette œuvre collective qu’est Lefaso.net : Ensemble, évitons la très facile et confortable argumentation ad hominem !

    Merci pour cette belle œuvre et toutes mes félicitations à toute l’équipe !

    HS

  • Joyeux anniversaire lefaso.net

    Merci de permettre aux burkinabè d’avoir en temps et en heures des informations du pays quelque soit le lieu où ils se trouvent.

  • Merci de nous "attacher" au quotidien à notre très cher Faso, qu’on soit de l’intérieur ou de l’extérieur.
    God bless you all !
    Happy birthday !
    Crépin Hilaire

  • Happy Birthday lefaso.net. Toujours nous informer, toujours nous guider et toujours des anniversaires pour vous. Je vous souhaite tout ce qui est de meilleur et bravo à toute l’équipe qui boss pour nous. Si lefaso.net n’existait pas, il faillait le créer.
    Amicalement vôtre.

  • Je vous souhaites bon anniversaire !!!!!!! vraiment j’apprecies beaucoup votre travail !puisse DIEU veille sur vous ! pour les critiques des uns et des autres prennez-les tous ! car on ne peut rien faire au monde qui plaira a tous ! bon courage surtout ! grace a vous nous qui sommes a l’etranger ns ns sentons souvent au Burkina ! encore JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Joyeux anniversaire, merci et bon vent. Vous êtes mon informateur de choix.

  • HAPPY, BIRTHDAY ,HAPPY BIRTHDAY, WISH THE BEST AND KEEP DOING YOUR BEST FOR THE BEST OF ALL OF US. GOD BLESS.

  • Joyeux anniverssaire au fasonet et beaucoup de courage a ses animateurs ! Vous faites du on travail et les Burkinabes vivant a l’etranger sont mieux informes que la plupart des gens au pays grace a vous. Nous vos clients nous devons aussi de comprendre votre context et faire la part des choses. Votre reaction sur le forum est dans ce sens tres positif. il y a 2 ou 3 personnes egalement (certainement des journalistes) qui y ont apporte des enrichissments egalement cela est tres important. La plupart de vos lecteurs ne connaissent pas grand chose au journalisme encore moins a vos conditions de travail. Ils ont besoin d’une education continue
    Bonne fete encore une fois

  • Dieu merci pour la naissance du fasonet. joyeux anniversaire et que Dieu benisse toute l’équipe de redaction. courage !!!!

  • Joyeux anniversaire. Merci à toute l’équipe du "leFaso net" et que Dieu benisse votre travail.

  • Je voudrais vous féliciter pour cet anniversaire. C’est un grand challenge, et vous avez su y faire face, le relever avec brio. C’était une innovation, fruit d’un grand engagement et une bonne vision ; ce que nous tous devons avoir l’humilité de reconnaitre et de saluer...
    Ces quelques mots pour vous encourager à poursuivre... Ce n’est pas facile ; mais comme toute grande œuvre, la seule récompense digne est celle qui résulte de la satisfaction d’avoir fait quelque chose qui vienne du fond de notre cœur, qu’on croit utile au-delà de sa propre personne.
    Encore joyeux anniversaire et pleine réussite...

  • Je vpudrais très sincèrement féliciter lefaso.net pour les efforts qu’il fait en reprenant les articles des journaux. Ensuite, je voudrais féciliter personnellement Cyriaque pour le message qu’ill a envoiyé ; lefaso.net n’est pas un forum de discussion mais d’information et de débats pour enrichir l’actualité ;
    unee fois de plus félicitation pour les efforts entrepris depuis huit ans

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés