Entrepreneuriat social au Burkina : Le CBES encourage la jeunesse

mardi 21 juin 2011

« Entrepreneuriat social au Burkina Faso, quelles opportunités pour la jeunesse dans un contexte de crise sociale » : c’est sous ce thème que le Centre burkinabè pour l’entrepreneuriat social (CBES) a tenu son panel inaugural le samedi 18 juin 2011 à l’amphi B de l’université de Ouagadougou. Ce panel était animé par le Pr Zerbo Kassoum, de l’Université de Ouagadougou, Benoit Ouédraogo, représentant d’Ashoka Sahel au Burkina Faso et Patrick Armand Pognon, Coach d’entreprise, Formateur certifié en leadership.

Réagissez à cet article Réagissez

Association qui a vu le jour en mars 2011, Le CBES (Centre burkinabè pour l’entrepreneuriat social) a pour ambitions de promouvoir et de soutenir la mise en place d’entreprises sociales, portées par des étudiants et d’autres catégories sociales de personnes, qui répondent aux défis socio-économiques du Burkina Faso en apportant des outils managériaux, des financements pour permettre la mise en oeuvre de ces projets sociaux.

Les entrepreneurs sociaux sont des entrepreneurs, créateurs ou dirigeants adoptant une démarche entrepreneuriale au service d’une mission sociale et d’un l’intérêt collectif. Ils se caractérisent par leur innovation, leur professionnalisme, leur capacité à saisir des opportunités, à mobiliser de nouvelles ressources, et à évaluer l’impact des actions menées. L’entrepreneuriat social s’inscrit dans une longue tradition humaniste visant à remettre l’homme et son épanouissement au coeur du développement socio-économique. Selon le directeur exécutif du CBS Kiswensida Marius Zongo il y a nécessité de développer ce concept au Burkina Faso parce que les enjeux sociaux sont énormes.

JPEG - 84.1 ko
Le directeur exécutif du CBES Kiswensida Marius Zongo

Le panel inaugural qui a été organisé à cet effet avait pour objectif de convaincre les jeunes à s’investir dans cette activité. Il était animé par le Pr Zerbo Kassoum, de l’Université de Ouagadougou, Benoit Ouédraogo, représentant d’Ashoka Sahel au Burkina Faso et Patrick Armand Pognon, Coach d’entreprise, Formateur certifié en leadership. Cette conférence inaugurale du CBES sera suivie dans les prochains jours par le lancement solennel de la structure. Des conférences portant sur le même sujet seront organisées dans les autres universités du Burkina en attendant de toucher les organisations de jeunesses et les autres catégories socio-professionnelles.

Antoine W Dabilgou

Lefaso.net

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés