Perturbation du réseau internet au Burkina Faso

lundi 16 mai 2011

Les Faso.net informe ses abonnés et fidèles lecteurs que suite à la grève des travailleurs de l’Office nationale des télécommunications (ONATEL), certaines perturbations sont observées depuis le vendredi 13 mai 2011 sur son portail web. En attendant la reprise normale des activités au sein de cette société, Lefaso.net présente ses excuses pour les désagréments causés par cette situation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Imprimer l'article

Messages

  • Du courage,ceci est valable pour les autres quodidients(lObs,le pays) qui n ont pu mettre leurs articles en ligne en ce jour 16 mai.Si le gouvernement ne prend garde ,l ONATEL SA sera enterré par Maroc Telecom,comme en temoigne cet écrit des travailleurs de la boite paru dans www.reporterbf.net/index.php/la-voix-des-sans-voix

  • Ce mouvement social n’est peut être pas la seule cause de ces perturbations... Une chancellerie étrangère avait informé ses ressortissants au Burkina qu’un problème survenu sur le câble optique à Cotonou pourrait générer des problèmes de connexion.

    • En effet, il ya une malheureuse coïncidence. Les problèmes rencontrés dans l’accès à Internet sont plus liés au problème sur la fibre sous-marine qu’à la grève des agents de l’Onatel. Malheureusement, la communication n’a pas été suffisamment faite. Les agents de l’Onatel deviennent les coupables tout trouvés...

  • Dans les pays développés, en cas de grève des réseaux de communication, les lignes sont libérées gratuits aux clients. La grève c’est pas contre les clients mais contre les patrons et il faut bien former nos syndicats à cet effet.

  • Pourquoi sont t-il en greve ? Pour combien de temps ?
    Vous aussi vous faite de la discrimination des informations ?

  • Je ne vois pas comment techniquement une grève pourrait perturber le réseau de télécommunication du Burkina.
    Internet, ce ne sont pas des hommes qui appuient sur des boutons pour que le flux passe.
    Ce sont des machines qui sont branchés, qui fonctionnent en toute autonomie et qui nécessitent une intervention humaine de maintenance ou de mise à jour de temps en temps.

    Quand l’ONATEL fait grève, les employés ne débranchent pas les modems et les routeurs le temps des négociations. enfin... j’espere... sinon le pays est vraiment dans les problèmes.

    Quand il y a une grève ONEA, les employés coupent l’eau le temps de la grève ?

    Et quand il y a une grève Sonabel... plus d’électricité ?

    Une grève Telmob... plus de téléphones portables ?

  • N’est-ce pas plutôt la fibre optique venant de Cotonou qui a été sectionnée par l’ancre d’un navire ?

  • Bonjour,

    les clients de l’Onatel et de Telmob ayant été dans l’incapacité d’utiliser les services mis à leur disposition du vendredi au dimanche (pour les clients de Bobo), nous sommes dans l’attente de proposition de compensation de la part de la Direction de l’Onatel SA étant donné la gravité des désagréments subis. Nous nous rappelons des désagrements subis à la suite des délestages de la SONABEL. J’espère que la Ligue des Consommateurs veille au grain pour faire respecter le droit des consommateurs.

  • A cette allure si l’on ne sort pas très vite de cette situation, où chacun revendique des améliorations en ignorant les vaches à lait que sont les consommateurs on se mordra les doigts sous peu.Et cela n ’arrange pas le tourisme pourvoyeur d’entrée de devise pour le Burkina.
    on n ’a rien mais on met des unités, vous vous avez salaire vous demandez plus !! d’accord pour vos grèves mais laisser les consommateurs ou "con - sommateur"(peut être pour vous) téléphoner...

    • vraiment MAROC télécom est c k ça c’est vraiment ceux qui pouve nous sauver ????

      je ne comprendrais jamais les décisions du gouvernement, ... c’est dommage on finira pays le plus pauvre (on est déjà pas loin) et le seul qui n’ai pas de réseaux téléphoniques et internet en 2010 !!!!

    • LE MAROC EST DOYEN DE 75% DU CAPITAL DE L´ENTREPRISE ONATEL DE BURKINA FASO...AVEC UN BÉNÉFICE D´UNE PROPORTION PLUS ÉLEVÉ...C´EST UN ARRANGEMENT QUI A REGLÉ LE MINISTÈRE DE BURKINA FASO ET LE ROYAUME DU MAROC...AFIN D´AVOIR UN BON SERVICE ET ACCÈS RAPIDE AU INTERNET...MAIS CE DÉTAILLE EST TRÈS LOIN D´ÊTRE AU MAINS DES CLIENTS UTULISATEURS...UN FRAUDE QUI RAVAGE LEURS POCHES ET LEURS CONFIANCES...C´EST RARE DE VOIR QU´IL N´EXISTE AUCUN ARGUMENT JUSTIFICATIF ET RAIZONABLE À CE SUJET FRAUDULEU...QUESTIONEZ DONC LE MAROC-TELECOM !?....PAUVRE BURKINA ! omarelmoro@yahoo.com.ar.
      ARGENTINA/ARGENTINE.

  • Il ne faut pas tout imputer à la grève des travailleurs de l’ONATEL ! Depuis dimanche nous qui sommes à l’étranger et suive le rythme de la vie du pays à partir d’Internet savons que par légerté dans le travail, le câble optique de la dorsale qui internet-connecte le Benin, le Togo,le Burkina,etc. a été sectionnée au niveau des larges des côtes béninoise par un navire délinquant repéré par ailleurs par le système radar de surveillance forces marines pékinoise ! C’est cette rupture de la dorsale qui est la principale cause des perturbations du réseaux qui sont observées dans les pays y étant connectés !
    Un bateau sud-africain serait depuis lors en route pour y procéder au soudage de la fibre optique sous marine : espérons qu’il y parvienne très rapidement !
    Pour une fois, n’écrasons pas du sucre sur nos travailleurs sans chercher d’autres explications ailleurs !

  • Il ne faut pas tout imputer à la grève des travailleurs de l’ONATEL ! Depuis dimanche nous qui sommes à l’étranger et suive le rythme de la vie du pays à partir d’Internet savons que par légerté dans le travail, le câble optique de la dorsale qui internet-connecte le Benin, le Togo,le Burkina,etc. a été sectionnée au niveau des larges des côtes béninoise par un navire délinquant repéré par ailleurs par le système radar de surveillance forces marines pékinoise ! C’est cette rupture de la dorsale qui est la principale cause des perturbations du réseaux qui sont observées dans les pays y étant connectés !
    Un bateau sud-africain serait depuis lors en route pour y procéder au soudage de la fibre optique sous marine : espérons qu’il y parvienne très rapidement !
    Pour une fois, n’écrasons pas du sucre sur nos travailleurs sans chercher d’autres explications ailleurs !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés