FOOTBALL : Trois Etalons cadets en Europe

mardi 5 mai 2009

Au lendemain de la bonne prestation des Etalons cadets au championnat d’Afrique des moins de 17 ans que l’Algérie a abrité du 1er mars au 2 avril derniers, certains joueurs de l’équipe nationale du Burkina sont sollicités de toutes parts. Trois d’entre eux ont de fortes chances d’intégrer des centres de formation de clubs européens.

Réagissez à cet article Réagissez

L’attaquant des Etalons cadets, Jérôme Ouiya, est depuis une semaine au Havre en France . Ensuite il se rendra en Hollande, précisément au Feynord, toujours pour des tests. Mais nous apprenons que le Havre est très intéressé par ce joueur, et est prêt à l’enrôler dans son centre, même si son test n’était pas concluant. Au cas où les deux tests se solderaient tous par un succès, il reviendra au joueur et à son centre d’origine de faire le choix. Le deuxième joueur qui a déjà quitté Ouagadougou pour les mêmes raisons n’est autre que Zidane Zoungrana. Depuis le 3 mai dernier, il a atterri à Monaco en France et subira également son test. Le troisième Etalon cadet qui s’envolera le 6 ou le 7 mai 2009 est le capitaine lui-même, défenseur de son état, Cheick Abdoul Rachid Coulibaly. Un autre club français est à ses trousses.

Il s’agit de Auxerre. Tous ces trois joueurs sont actuellement pensionnaires du Centre de formation Naba Kango de Ouahigouya dont le promoteur est Noufou Ouédraogo. Ces Etalons cadets ont effectivement marqué les esprits lors de leur séjour algérien. Jérôme Ouiya, on se rappelle, a été le bourreau des Zimbabwéens le 20 mars 2009 au stade Dar El Beida, en inscrivant à lui seul 3 des 5 buts de son équipe aux 6e, 33e et 60e mn. Il a été l’un des attaquants les plus craints au cours de tournoi. Il a même terminé ledit tournoi comme meilleur buteur (il a marqué son 4e but contre le Malawi en match de classement), avec 4 réalisations en compagnie de deux joueurs algérien et gambien. Quant à Zidane Zoungrana, il a été très présent dans les matches du championnat d’Afrique et ses débordements ont souvent désarçonné les défenses adverses.

Le capitaine Cheick Abdul Rachid Coulibaly, quant à lui, a été l’un des meilleurs joueurs des Etalons et de la CAN. Intraitable en défense, et s’entendant très bien avec son talentueux latéral, Allasane Sango, Cheick Coulibaly ou l’homme qui aime les risques est un défenseur concentré et teigneux qui a été pour beaucoup dans le succès de son équipe. Tout le mal qu’on souhaite à ces trois joueurs est qu’ils réussissent leur test pour le bonheur du football burkinabè. Les Etalons cadets qualifiés pour le Mondial nigérian en octobre prochain auront besoin d’eux. Déjà, on apprend que les poulains du Brésilien Roberto Danton (il rentre du Brésil le 7 mai 2009) seront en regroupement aux alentours du 12-15 mai prochains. Mais avant, un tournoi de centres de formation sera organisé à partir du 9 mai pour permettre de détecter encore des talents au profit des Etalons cadets.

Par Alexandre Le Grand ROUAMBA

Le Pays

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés