L’Ambassadrice Monique Ilboudo a rencontré les Burkinabè du Danemark

jeudi 2 octobre 2008

JPEG - 14.2 ko
Monique Ilboudo (blanc) entourée des Burkinabè du Danemark

Le samedi 20 septembre 2008, la résidence de S.E.Mme Monique Ilboudo a servi de cadre d’accueil à toute la communauté burkinabè vivant au Danemark. Près d’une trentaine de personnes ont répondu à l’invitation de l’ambassadeur. Une rencontre qu’elle a voulu simple, familiale, conviviale et récréative.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Avant tout propos, l’Ambassadrice a entonné le dytanié qui a été repris par tous, en chœur. Dans son mot de bienvenue, elle a rappelé les devoirs et les obligations de chaque Burkinabè de l’étranger vis-à-vis de la mère Patrie en se référant aux propos du Président du Faso, S.E.M Blaise Compaoré aux USA, lors de sa rencontre avec la diaspora : « Nous voulons des diasporas fortes qui orientent le développement de la Nation ».

Ainsi, l’Ambassadrice Ilboudo a invité ses compatriotes à plus d’ardeur dans le travail et à beaucoup plus d’engagement pour le Burkina dans un esprit de solidarité et de fraternité. Le Burkinabè se singularise par ses valeurs d’intégrité, de respectabilité et de respect des lois du pays d’accueil a-t-elle souligné. Elle a aussi invité les uns et les autres à se procurer la carte consulaire comme premier acte concret de cette fierté d’appartenir à la mère Patrie, le Burkina Faso.

En réponse aux mots pleins de chaleur de l’Ambassadrice, Monsieur Lacina Badolo lui a, au nom du doyen et de toute la communauté burkinabè au Danemark, souhaité la bienvenue au Danemark. Il a, à l’occasion, traduit la reconnaissance des membres de la communauté à l’Ambassade, qui ne ménage aucun effort pour les réunir, chaque fois que de besoin. En conclusion il a pris l’engagement, au nom de tous, de travailler à renforcer leur patriotisme dans le sens indiqué par la représentante du Burkina Faso au Danemark et dans les pays nordiques.

Débutée à quatorze heures, la rencontre a pris fin aux environs de vingt heures après un repas commun et des pas de danse au rythme de la musique burkinabè et africaine.

Ambassade du Burkina Faso à Copenhague / DCPM-MAECR.

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés