Ecoles supérieures au Burkina : IAM Ouaga, pour le meilleur du savoir et du savoir-faire

mardi 14 août 2007

La paillote de l’hôtel Mercure Silmandé a servi de cadre le 10 août dernier à la présentation du conseil scientifique et celui des professionnels d’entreprises de l’Institut africain de management de Ouagadougou (IAM Ouaga).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Plus d’une cinquantaine d’éminentes personnalités du milieu enseignant et d’hommes d’affaires burkinabè composent le conseil scientifique et celui des professionnels d’entreprises de l’IAM Ouaga. Selon Hamed Diallo, président du conseil d’administration de l’IAM Ouaga, la création du conseil des professionnels d’entreprises est une première au Burkina. L’initiative répond au souci de faire bénéfier les étudiants du capital inestimable d’expérience de ses membres. C’est le savoir du conseil scientifique et le savoir-faire que transmet le conseil des professionnels que les responsables de IAM Ouaga ont voulu faire savoir en organisant cette cérémonie de présentation le 10 août dernier.

Le groupe IAM regroupe le Sénégal, la Guinée, le Mali et le Burkina Faso. L’IAM Ouaga ambitionne de former des étudiants qui puissent être immédiatement opérationnels. Le besoin de formation professionnelle de qualité est une réalité au Burkina Faso. Grâce à la qualité du conseil scientifique et celui des professionnels d’entreprises, l’IAM Ouaga a reçu et rencontré depuis le démarrage de ses activités en juillet 2007 un millier de personnes avec environ 200 intentions fermes d’inscription, nous a confié son PCA . En 12 années, le groupe IAM a formé 5 000 personnes et des contrats de partenariat grâce à la codiplomation qui le lie à des universités américaines, canadiennes et françaises.

L’IAM Ouaga est situé à Ouaga 2000, à l’immeuble Yankiini sur le boulevard Mouammar Kadhafi entre l’échangeur et le monument des martyrs. Il prépare en cours du jour à des diplômes de BTS, DTS licence dans des domaines comme le transport et la logistique, Banque/Finances, Finances/comptabilité, marketing/action sociale, etc. et la maîtrise en sciences de gestion. En cours du soir, des diplômes de Master 1 et 2 permettent d’embrasser une carrière de gestionnaire des ressources humaines ou en banque/finance, microfinance, par exemple.


Numéros de contacts de IAM Ouaga :
- (226) 50 37 63 47
- Cel (226) 70 29 74 73
- fax : (226) 50 39 39 94.


Jean Marc Palm, président du comité directeur de l’IAM

"Le comité directeur est l’ensemble des structures administratives de l’IAM. Il comprend la direction académique, le secrétariat général, le service financier et tous les éléments administratifs qui sont rattachés à la section de l’IAM. Ceci indépendamment du conseil scientifique et celui des professionnels d’entreprises, pour la coordination de l’ensemble des activités".


Pr Filiga Michel Sawadogo, président du conseil des professionnels d’entreprises

"La tâche essentielle du conseil des professionnels d’entreprises est de veiller à ce que les programmes soient pertinents, adaptés, et qu’ils répondent aux besoins du monde des entreprises et des affaires et s’exécutent dans les meilleures conditions possibles ; ce qui veut dire qu’il faut trouver des enseignants de haut niveau, des professionnels qualifiés. L’exécution du programme doit être suivie. Quand on dit par exemple qu’un cours est de 70h, il ne doit pas être dispensé en 40 h.

Il y a un ensemble d’exigences sur lesquelles nous devons veiller en tenant compte de la politique du MESSRS en matière d’université et d’établissement privé qui consiste à faire respecter les normes du CAMES. Nous nous attellerons à faire de telle sorte que la qualité soit assurée à tous les niveaux et aussi amener les étudiants à s’investir pleinement parce que quelle que soit la qualité du cours, si l’étudiant ne fournit pas suffisamment d’efforts, les résultats ne pourront pas être satisfaisants.

C’est au respect de l’ensemble de ces dispositions que le conseil des professionnels d’entreprises doit veiller. Sa composition de même que la qualification et l’expérience de ceux qui en sont0 membres permettent d’espérer le succès au bout de nos efforts."

Par Gontran ZOUNGRANA

Le Pays

Imprimer l'article

Messages

  • Bonsoir M./Mme,
    je me nomme OUEDRAOGO Soumaila étudiant en fin de cycle en économie. Tout le plaisir est pour moi de pouvoir vous écrire pour la première fois. Avant tout permeter-moi de saluer tous vos effort à la construction de l’avenir radieux que vous aviez eu à offrir à tous ces étudiants qui sont passés par vos portes à partir de Ouagadougou et à travers les villes africaines où flotte votre ’’Label de réussite".
    Intégrer votre institut de formation après ma maîtrise en économie à l’Université de Ouagadougou, serait pour moi une excellente opportunité.
    Pour ce faire je souhaiterai avant tout avoir la liste et le contenu des programmes que vous dispenser pour un master en économie.
    Je vous remercie pour votre attention.
    Bonne soirée à vous et à très bientôt
    OUEDRAOGO Soumaila

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés