Clément Dakio de l’UDD : Pour le renforcement de la démocratie au Burkina

samedi 22 octobre 2005

Le candidat Toubé Clément Dakio, en lice pour la présidentielle est un cadre de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à la retraite. Pour la campagne qui s’ouvre, il entend jeter son dévolu sur les régions de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins pour des meetings. Pour le reste du pays, M. Dakio usera d’une campagne de proximité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le candidat Toubé Clément Dakio, pour s’assurer de nombreux suffrages au soir du 13 novembre 2005 s’appuie sur un programme dont les grandes lignes englobent le politique, l’économique et le social. Sur le plan politique, le candidat Dakio de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD), parti créé en 2001 et reconnu en 2002, privilégie « le renforcement » de la démocratie au Burkina Faso. Ce renforcement se fera selon l’UDD, à travers « un respect strict du caractère démocratique du pouvoir et de l’égalité en droit de tous les Burkinabè proclamé par la Constitution du 2 juin 1991 ».

« Nous organiserons des meetings dans certains grands centres où nous sommes bien implantés », voilà comment le candidat Toubé Clément Dakio mènera sa campagne à l’élection présidentielle. Cette stratégie sera complétée par une campagne de proximité dite de « porte-à-porte » dans les autres localités. Ce qui lui permettra de « toucher le maximum de régions ».

Pour sûr, M. Dakio prévoit d’organiser des meetings dans la Kossi, les Banwa, le Mouhoun et le Houet. Des réunions seront probablement tenues à Ouagadougou aussi.

Quand et où commencer ? « Dès l’ouverture de la campagne, mais compte tenu de l’insécurité actuelle, permettez-moi de ne pas pouvoir vous dire exactement où nous allons commencer ». La seule certitude, « ce sera par un meeting ».

Souleymane SAWADOGO


Toubé Clément Dakio : un banquier à la retraite

Nom : DAKIO

Prénoms : Toubé Clément

Né : vers 1939

Situation matrimoniale : marié père d’un enfant

FORMATION ET ACTIVITES PROFESSIONNELLES

1948 : Ecole primaire publique de Nouna/Kossi CEP

1954 : Etudes secondaires au Cours normal de Koudougou, sanctionnées par le Brevet élémentaire (BE) et une formation professionnelle en vue d’intégrer l’enseignement primaire comme instituteur

1960 : Directeur de l’Ecole primaire publique de Toécé en 1960, inscription à des cours par correspondance en vue de préparer le BAC

1964 : Surveillant au CEG de Ouagadougou en juin 1965, réussite au Baccalauréat mention Math Elém, candidat libre

1968 : Etudes de sciences économiques, en France, sanctionnées par la Licence 4ème année de sciences économiques en octobre 1972 à l’Université de Paris Nanterre

1973 : Cadre stagiaire à la Banque Internationale pour l’Afrique Occidentale (BIAO) à Bordeaux, Paris, Ouagadougou

En octobre 1974, soutenance d’un mémoire de diplôme d’Etudes Supérieures de Sciences Economiques (DESSE) à Bordeaux

1977 : Economiste au service des études, puis Contrôleur Interne à l’agence nationale de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Ouagadougou

En janvier 1982, soutenance d’une thèse de 3è cycle en économie du développement à Bordeaux

1987 : Economiste au service des Etudes puis Contrôleur Interne à l’agence national de la BCEAO pour le Burkina à Ouagadougou

1988 : Inspecteur, faisant partie de l’équipe des inspecteurs basés au siège de la Banque centrale et chargés de procéder périodiquement à la vérification administrative des agences de la BCEAO dans les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) jusqu’au 31 décembre 1994, date de départ à la retraite.


AUTRES ACTIVITES

Septembre 2000 : Cofondateur d’une association de développement dénommée Nyubwari

Novembre 2001 : Président fondateur du parti politique dénommé l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD).

Août 2003 : Cofondateur de la Coordination des partis extra parlementaires (COPEP).

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés